Lorient s’adjuge le derby à Rennes et n’est plus barragiste | OneFootball

Lorient s’adjuge le derby à Rennes et n’est plus barragiste | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·3 mars 2024

Lorient s’adjuge le derby à Rennes et n’est plus barragiste

Image de l'article :Lorient s’adjuge le derby à Rennes et n’est plus barragiste

Le derby breton entre Rennes et Lorient a tourné en faveur des Merlus, qui quittent également la zone de barragiste.

Une première mi-temps en-deçà, 45 dernières minutes de folie. Ce dimanche en fin d'après-midi , le Stade Rennais recevait effectivement le FC Lorient dans le cadre de la 24ème journée de Ligue 1. Un derby breton qui a vu les Merlus s'imposer sur le score de deux buts à un grâce à des réalisations de Mohamed Bamba et Éli Junior Kroupi. Les Rouge et Noir ont réduit l'écart dans les ultimes secondes de jeu par le biais d'Amine Gouiri. Grâce à ce succès, le FC Lorient quitte la place de barragiste. Le SRFC reste huitième.


Vidéos OneFootball


Rennes mieux dans le match mais…

Et le moins que l’on puisse dire est que les deux gardiens de but n’ont pas eu énormément de travail à effectuer. Les premières secondes de jeu pouvaient pourtant nous laisser croire à un derby animé. Dès la cinquième minute de jeu, Benjamin Bourigeaud est à la retombée d’un centre de Ludovic Blas et tente une demi-volée du pied gauche. C’est contré in-extremis par Julien Laporte. Dans la foulée, Panos Katseris est lancé sur la droite et centre en retrait pour Mohamed Bamba. Alidu Seidu se jette pour contrer la tentative. Le derby démarre fort ! Le Stade Rennais va alors commencer à mettre le pied sur le ballon. À la sortie du premier quart d’heure de jeu, Baptiste Santamaria va tenter une lourde frappe de trente mètres. C’est à côté.

Le rythme va, ensuite, lourdement chuter. Les Rouge et Noir vont, malgré tout, faire tourner le ballon et tenter de trouver la faille face à un bloc compact lorientais. À la 33ème minute de jeu, Arnaud Kalimuendo percute dans la surface à gauche et élimine plusieurs joueurs. Son centre en retrait semble être contré par une main adverse. Rien selon l’arbitre. Quelques instants plus tard, Ludovic Blas trouve un très bel angle de passe pour Désiré Doué, qui enroule de loin. C’est facilement capté par Yvon Mvogo. Juste avant le retour aux vestiaires, Arnaud Kalimuendo reçoit le ballon sur son côté gauche avant de repiquer dans l’axe et de tirer fort. Cela termine, encore une fois, dans les gants du portier des Merlus. Score nul et vierge à la pause.

Lorient punit Rennes et s’offre un gros coup

Le Stade Rennais va rapidement se projeter vers l’avant. Dès le retour des vestiaires, Désiré Doué s’infiltre dans la surface et envoie un long centre que personne ne peut toutefois reprendre. Le FC Lorient va immédiatement réagir. Théo Le Bris prend le dessus sur Alidu Seidu, qui semble l’accrocher au niveau des jambes. Pas de penalty. Dans la foulée, Désiré Doué va s’appuyer sur Martin Terrier, qui lui remet dans l’axe. La pépite rennaise manque de peu d’attraper le cadre ! À la 54ème minute de jeu, le même numéro 33 va tenter une nouvelle fois sa chance, cette fois-ci d’un angle fermé. C’est capté en deux temps par Yvon Mvogo. À l’heure de jeu, les Merlus vont ouvrir le score, totalement contre le cours du jeu. Laurent Abergel trouve Mohamed Bamba dans l’axe, qui croise sa frappe. Steve Mandanda repousse le ballon qui revient sur Théo Le Bris, qui enroule. Mohamed Bamba surgit en renard des surfaces et pousse le ballon au fond des filets.

Les hommes de Régis Le Bris ne sont, à cet instant, plus barragistes ! Quelques instants plus tard, un centre venu de la droite voit Arthur Theate tacler pour couper la trajectoire et manquer de peu d’inscrire un but contre son camp. À la 70ème minute de jeu, Ayman Kari décale Panos Katseris, qui tire vers le but dans un angle fermé. Le gardien de but rennais repousse ! Dans la foulée de l’action, Amine Gouiri va passer tout proche d’égaliser. L’international algérien est à la conclusion mais bute sur un énorme arrêt du pied d’Yvon Mvogo. Les Merlus vont bien gérer les offensives Rouge et Noir, mais vont se faire très peur juste avant l’entrée dans le temps additionnel. Benjamin Bourigeaud envoie un coup franc au second poteau sur la tête de Christopher Wooh, qui prend le meilleur sur ses adversaires et manque de peu le cadre. Le FC Lorient va faire le break à la 90ème minute de jeu sur un merveilleux contre conclu par Éli Junior Kroupi. À deux minutes de la fin, Amine Gouiri part dans des dribbles, se retourne et enchaîne une frappe croisée qui bat, enfin, Yvon Mvogo. Le score ne bougera plus et le SRFC s’incline.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher