Ligue 1 - Pas de but entre l'Angers SCO et le FC Nantes dans le Derby de la Loire ! (analyse) | OneFootball

Ligue 1 - Pas de but entre l'Angers SCO et le FC Nantes dans le Derby de la Loire ! (analyse)

Logo : MadeInFOOT Angers

MadeInFOOT Angers

Devant les 16 000 spectateurs d’un stade Raymond-Kopa à guichets fermés, l'Angers SCO et le FC Nantes se neutralisent dans ce derby de la Loire (0-0). Malgré une nette domination des joueurs à domicile, aucun joueur n’a pu trouver le chemin des filets dans une première rencontre équilibrée, spectaculaire mais génératrice de regrets pour les deux formations.

(FT)

LE FAIT DU MATCH

Après une frappe sèche d’Adrien Hunou à l’entrée de la surface (34e minute) Moussa Sissoko se retourne et dévie le ballon du coude dans une action similaire au début de match de la finale de Ligue des Champions entre Tottenham et Liverpool en mai 2019. À l’époque, le pénalty avait été sifflé mais Hakim Ben El Hadj, l’arbitre de la rencontre, n’a pas bronché bien que les protestations aient fusé côté Angevin. Les hommes de Gérald Baticle peuvent donc nourrir des regrets puisqu’ils terminent la première période sans but alors qu’ils auraient pu concrétiser leur domination dans ce derby en profitant de ce fait de match. Cela devrait faire parler dans les travées.

L’HOMME DU MATCH

Alban Lafont : Le gardien tricolore est entré le premier dans son match sans jamais en ressortir ! Après avoir évité d’abord une ouverture du score rapide des joueurs locaux (8e minute), sauvant un mauvais geste défensif de Pedro Chirivella, il est sorti vainqueur d’un face-à-face avec Adrien Hunou (21ème minute) et a permis à ses coéquipiers de rester en vie. Globalement, ce match était pour les gardiens et l’ancien Toulousain a répondu aussi présent que son homologue Paul Bernardoni dans le duel à distance qui les opposait en première ou en seconde période, assurant le spectacle d'un match où les filets n'auront finalement pas tremblé, malgré les multiples occasions.

LES CONSÉQUENCES

Cette après-midi ensoleillée aura donc donné lieu au premier score nul et vierge de la saison et deux équipes qui se quittent avec un point chacune. Le FC Nantes aura paru émoussé après son voyage à Tel-Aviv pour le Trophée des Champions. Les joueurs angevins, qui ont dû faire face des absents et intégrant plusieurs recrues, n’auront donc pas profité de cette situation de flottement et de leur domination en première période. L’intensité mise des deux côtés n’aura donc suffi à s’adjuger les trois points, à charge de revanche.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher