Le RC Lens rechute face à Marseille | OneFootball

Le RC Lens rechute face à Marseille

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Le RC Lens n’a pas réussi à refaire le coup du match aller. Habitués à aller chercher ses succès en fin de match, les Lensois se sont, cette fois, inclinés face à l’Olympique de Marseille (0-2), après une première mi-temps compliquée.

Des Lensois sur la réserve

Le RC Lens s’est soumis à la loi marseillaise. Les hommes de Franck Haise se sont inclinés pour la première fois en 2022 sur la pelouse de Bollaert, ce samedi, face à l’Olympique de Marseille. Pourtant mieux en seconde période, après une première mi-temps difficile, les Artésiens subissaient l’efficacité de Bakambu. Tout juste entré en jeu, l’international congolais marquait dès son deuxième ballon pour parapher son succès (0-2, 77′). La première période voyait une domination sans partage des Marseillais. Après une chevauchée interminable côté droit, Ünder rentrait sur son pied gauche pour alerter une première fois Farinez (8′). Les Olympiens conservaient la possession du ballon pendant des minutes interminables, sans pour autant, se montrer dangereux. Face à une défense du RC Lens retroussé, les Phocéens remportaient la bataille tactique, tout en maîtrise en asphyxiant les Artésiens, incapables de conserver les ballons.

Tenant le coup, le club lensois possédait même une énorme réussite. Sur une lourde frappe de Rongier, le cuir jouait les flippers en rebondissant sur la barre transversale, la tête de Farinez, puis le montant droit, avant que Gradit n’étouffait l’incendie (28′). Très solides à l’extérieur, cette saison, il ne fallait pas fournir une opportunité de plus aux Marseillais. Sur un débordement d’Ünder, Guendouzi s’écroulait dans la surface de réparation après un contact avec Medina. Le capitaine phocéen, Dimitri Payet, en profitait pour transformer d’un contre-pied parfait le penalty accordé par Mme Frappart (0-1, 34′). Parfaitement dominés pendant une demie-heure, les Lensois parvenaient tout de même à réagir avant la mi-temps, avec un lob de Sotoca stoppé par Lopez (37′), et Saïd qui manquait le cadre (39′).

Moins omnipotent qu’en première période, l’Olympique de Marseille continuait, tout de même, à obtenir les meilleures opportunités. Sur un long rush de cinquante mètres, Payet manquait de peu le cadre de Farinez (54′). Remettant le pied sur le ballon, le RC Lens tentait de revenir à la marque. Lancé en profondeur, Frankowski centrait au second poteau, mais la reprise de Clauss était stoppée par une défense regroupée. C’est au tour de Doucouré par la suite d’alerter cette fois-ci Lopez, sans que le portier marseillais n’ait à s’employer (72′). Avant cela, Farinez démontrait toute sa classe pour prouver qu’il peut représenter une solution viable dans les cages lensoises. Sur un coup franc de Payet, le gardien vénézuélien sortait l’arrêt parfait (65′).

Maîtrisé par son sujet, le RC lens est stoppé dans son véritable élan de 2022. Malgré tout sur un fil en championnat, les Sang et Or auront l’occasion de souffler un peu la semaine prochaine avec un huitième de finale de oupe de France qui s’annonce contre Monaco.

Emilien PAU

RC LENS – MARSEILLE : 0-2 (0-1)

Vingt-deuxième journée de Ligue 1 Uber Eats

Stade Bollaert-Delelis, Lens

Arbitre : Mme. Frappart

BUTS : Payet (34′, sp), Bakambu (77) pour Marseille

Avertissements : Danso (20′), Medina (31′) ; Sotoca (49′) pour Lens ; Lirola (86′) pour Marseille

RC LENS : Fariñez – Gradit, Danso, Medina (Jean, 82′) – Clauss (Berg, 82′), Fofana (c.), Doucouré, Frankowski – Kakuta (Pereira, 82′) , Sotoca (Pereira Da Costa, 60′) – Saïd (Baldé, 65)

Remplaçants : Leca, Wooh, Pereira, Berg, Cahuzac, Pereira Da Costa,, Jean, Baldé, Louveau

Entraîneur : Franck Haise

MARSEILLE : Lopez – Saliba, Caleta-Car, Peres – Rongier (Balerdi, 90’+1), Kamara, Guendouzi – Ünder, Gerson (Lirola, 74′), Luis Henrique (Bakambu, 74′) – Payet (c.) (Harit, 90’+1)

Remplaçants : Mandanda, Kolasinac, Alvaro, Balerdi, Targhalline, Harit, Lirola, Milik, Bakambu

Entraîneur : Jorge Sampaoli

À propos de Publisher