L’après LOSC – Stade Rennais FC vu par la Twittosphère | OneFootball

L’après LOSC – Stade Rennais FC vu par la Twittosphère

Logo : Le Petit Lillois

Le Petit Lillois

Après la rencontre qui clôture une saison assez décevante, les joueurs ont effectué un tour de terrain afin de remercier les supporters et pour certains de leur dire au revoir. Retour sur ce tour d’honneur vu par la Twittosphère.

Au coup de sifflet final, ce sont tous les Lillois qui se sont rassemblés au centre du terrain et ont fait un tour de stade, applaudis par les supporters. Ce tour, c’est l’occasion de renouer avec les joueurs, après l’ambiance assez particulière lors de Lille – Monaco mais aussi de rendre une nouvelle fois hommage à des joueurs qui ont emmené le LOSC sur le toit du foot français. Malgré les frustrations cette saison, les supporters veulent la finir d’une belle manière en communiant avec les joueurs qui, pour la plupart, ont été champions.

Au-delà des applaudissements, ce sont aussi des adieux pour Burak, Xeka et Jérémy Pied. Le public a particulièrement scandé leur nom durant ce tour, à l’image du portugais, qui a joué 127 matchs au LOSC depuis 5 ans, chaleureusement acclamé par le stade lors de son passage devant les DVE. En retrait, il a souhaité profiter de cet instant avec les supporters. 2 bâches ont d’ailleurs été déployées en tribune nord, une pour Jeremy Pied “Jerem’: Merci d’avoir respecté ce maillot”, alors qu’on se remémore son discours avant le match du titre face à Angers. Pour Burak et Xeka, une autre a été affichée “Burak, Xeka: Merci pour le titre”.

Burak Yilmaz, évidemment très acclamé pendant ce tour, est revenu après seul, pour un moment privilégié avec les Lillois. Le stade chante pour celui qui a, de par son caractère, son esprit combattif et ses performances lors de la saison du titre, gravé son nom dans les esprits des amoureux du LOSC. L’émotion est présente aussi bien chez le turc que les supporters.

Enfin, le LOSC a laissé place à un feu d’artifice pour clôturer cette saison 2021-2022.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher