Super Ligue - Guardiola n'a pas besoin des excuses de sa hiérarchie | OneFootball