Voici les calendriers les plus faciles et les plus difficiles de la fin de saison | OneFootball

Voici les calendriers les plus faciles et les plus difficiles de la fin de saison | OneFootball

Icon: Walfoot.be

Walfoot.be

·27 février 2024

Voici les calendriers les plus faciles et les plus difficiles de la fin de saison

Image de l'article :Voici les calendriers les plus faciles et les plus difficiles de la fin de saison

La phase régulière touche à sa fin. Avec seulement trois journées de championnat restantes, il sera bientôt décidé qui participera aux Playdowns et aux Playoffs.

Il ne reste plus que trois matchs à chacune des équipes de Jupiler Pro League dans la phase classique (à moins d'un replay entre Anderlecht et Genk à la suite de l'affaire du penaltygate). Au bout de ces trois rencontres, les supporters connaîtront le classement final ainsi que les participants aux Champions Playoffs, Europe Playoffs et aux Playdowns.


Vidéos OneFootball


Dans un post sur les réseaux sociaux, BelFootStats établit la difficulté des calendriers des différentes équipes.

Anderlecht a le calendrier le plus facile

Ainsi, Anderlecht a le calendrier le plus facile, basé sur la position moyenne de ses prochains adversaires. Il reste des matchs contre Eupen, Courtrai et le RWDM, ce qui porte la position moyenne des adversaires à la 15e place.

OH Louvain a, selon cette logique, le plus difficile. La position moyenne de leurs adversaires est 4e. A ce jeu statistique, on peut remarquer que les équipes du bas de classement (Charleroi, RWDM, Eupen et Courtrai) ont, en moyenne, le calendrier le plus facile par rapport au reste de la compétition.

Assisterons-nous à quelques résultats surprenants lors des dernières journées de championnat ?

À propos de Publisher