VAFC : plus de peur que de mal pour deux cadres | OneFootball

VAFC : plus de peur que de mal pour deux cadres

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Tous deux sortis sur blessure, l’un à la 30e minute, l’autre à la 58e minute, Quentin Lecoeuche et Mohamed Kaba ont vécu la première victoire valenciennoise de la saison un peu différemment. Les deux titulaires sont tous les deux incertains pour le déplacement à Metz, samedi prochain (19 heures).

Examens complémentaires pour Lecoeuche

Mal retombé sur l’épaule après un tacle de Oualid El Hajjam à la 23e minute de jeu ce samedi, Quentin Lecoeuche a tout de suite ressenti la douleur. Sorti une première fois trois minutes plus tard, le défenseur gauche a finalement dû se résoudre à céder sa place à la demi-heure de jeu. Selon nos informations, le défenseur de 28 ans ne souffre pas d’une fracture de la clavicule, ce qui était jusque-là envisageable. D’autres examens doivent être passés dans la semaine pour déterminer la nature de la blessure. Cela compromet fortement les chances de voir Quentin Lecoeuche présent à Metz, samedi prochain.

Quant à son coéquipier du milieu de terrain, la blessure semble moins grave. Tombé net après un duel avec Christopher Opéri avant l’heure de jeu, Mohamed Kaba a lui aussi dû être remplacé en cours de jeu. Touché à la cheville gauche, le milieu est lui aussi incertain pour le déplacement à Metz, mais récupère doucement de ce coup. Si elles se vérifient au cours de la semaine, ces deux absences pourraient faire très mal au VAFC, qui ne part déjà pas favori au Stade Saint-Symphorien.

Arthur Lasseron

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher