US Sassuolo – Juventus Turin : les Bianconeri ramènent les trois points et gardent espoir pour la C1

Logo : Juventus-fr.com

Juventus-fr.com

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.juventus-fr.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F05%2FJuventus.jpg&q=25&w=1080

Belle victoire de la Juventus 3 buts à 1 ce mercredi soir sur la pelouse du Mapei Stadium face aux Neroverdi de l'US Sassuolo. La Vieille Dame a procédé en contre face à une équipe toujours dangereuse, surtout à la maison. Trois points cruciaux dans la course à la Ligue des champions, et ceux à deux matchs de la fin du championnat. Plus d'infos à suivre...

Le match

Sur la pelouse du Mapei Stadium, les joueurs turinois ont eu beaucoup de mal, tombant sur une équipe qui a réalisé un très gros pressing en début de match. En difficulté et incapable de ressortir proprement le ballon, les hommes de Pirlo ont vécu un premier quart d'heure très compliqué et ont très souvent rendu le ballon à l'adversaire. Si la Juve a tenté, avec des centres maladroits et une jolie frappe de Dejan Kulusevski, bien repoussée par le gardien adverse, elle va concéder un penalty. Suite à une mauvaise relance d'Adrien Rabiot dans la surface de réparation, l'attaquant Giacomo Raspadori se fait faucher par Bonucci et obtient un penalty. Titulaire dans les buts, Gianluigi Buffon montre les muscles et sort la frappe de Domenico Berardi (16 min).

Remotivés par ce bel arrêt de la légende, les Juventini vont ouvrir le score sur une magnifique action individuelle d'Adrien Rabiot. L'international français récupère le ballon au milieu du terrain et s'en va battre Andrea Consigli et sa défense, avec une superbe frappe croisée à la 28e minute de jeu. Si les joueurs de Roberto De Zerbi dominent le match, ils tombent sur un très bon Buffon, qui détourne un nouveau ballon sur une frappe d'Obiang. Juste avant la mi-temps, la Vieille Dame va punir ce manque de réalisme avec un but de l'inévitable Cristiano Ronaldo. Servi par Adrien Rabiot de la tête, CR7 récupère le ballon, avant d'effacer tranquillement Marlon et s'offrir un face à face contre le gardien adverse. Il trompe sa vigilance et permet à la Juve de mener 2 buts à 0, juste avant que l'arbitre ne porte le sifflet à sa bouche et renvoi les deux équipes aux vestiaires.

Dybala permet à la Juve de se donner de l'air

Dès le retour sur la pelouse, la Juve tente d'enfoncer le clou sur une nouvelle action individuelle de Federico Chiesa. Ce dernier part de son propre camp et vient obliger Consigli à sortir le ballon. Décidé à revenir au score, Sassuolo va même être récompensé à là 59e minute de jeu avec un but de Raspadori, suite à une jolie action collective dans la surface de réparation. Mais la Juve va faire preuve d'une vraie réaction en inscrivant un nouveau but. 66e minute de jeu, contre éclair, jeu en une touche de balle, passe en profondeur somptueuse de Kulusevski pour un Paulo Dybala, qui pique parfaitement son ballon pied droit et inscrit le troisième but turinois.

Titulaire, la "Joya" passe même tout proche d'un doublé avec une nouvelle frappe repoussée par le portier neroverdi. Sonnés par ce but, les joueurs d'Emilie-Romagne tentent de revenir, mais tombent sur une bonne défense adverse , à l'image d'Alex Sandro, qui sauve un ballon chaud dans la surface de réparation. Décider à s'offrir un doublé, Ronaldo trouve même le poteau sur une jolie action, avant qu'Adrien Rabiot, parfaitement servi par un bon Kulusevski ne cadre pas sa tête en toute fin de partie. Notons que CR7 et Paulo Dybala ont chacun marqué leur 100e but sous le maillot bianconero ce soir contre Sassuolo.

L'espoir existe encore

Au classement, la Juve reste cinquième du championnat avec 72 points et peut encore espérer obtenir son ticket pour la prochaine Ligue des champions. Cinquième, derrière l'Atalanta, le Milan AC (2e et 3e, 75 pts) et le Napoli (4e, 73 pts). Si les hommes d'Andrea Pirlo ont fait le job, c'est aussi le cas pour le Milan AC qui cartonne 7-0 le Torino à l'extérieur et l'Atalanta Bergame qui l'emporte 2-0 contre Benevento. Samedi, la Juventus reçoit le tout nouveau champion d'Italie, à savoir l'Inter Milan, pour un derby d'Italie qui s'annonce volcanique. La victoire sera aussi impérative pour encore espérer à la Ligue des champions en fin de saison...

À propos de Publisher