Tous les chiffres des Girondins de Bordeaux présentés à la commission d’appel de la FFF | OneFootball

Tous les chiffres des Girondins de Bordeaux présentés à la commission d’appel de la FFF

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

Il fallait envoyer le dossier ce vendredi soir, c’est chose faite, et vraisemblablement les nouvelles sont plutôt bonnes, comme le rapporte une source proche du dossier à l’AFP. « Ça a été les montagnes russes mais c’est signé. On a répondu point par point et de manière précise aux motivations formulées par la DNCG ». Auprès de 20 minutes, l’entourage de Gérard Lopez ajoute : « Cela a été un véritable bras de fer et même parfois un supplice mais l’accord est là et il répond, pour nous, à toutes les demandes de la DNCG ».

Oui, les Girondins de Bordeaux ont été rétrogradés en National par la DNCG, car trois points faisaient défauts. Les voici, ci-dessous, avec les mesures qui ont été prises par la direction bordelaise et les fonds d’investissement, afin de justement répondre aux exigences du gendarme financier du football.

· Réduire le taux d’endettement du club : réduction de moitié de sa dette financière (de 52 à 26.5 millions d’euros) grâce à un transfert de propriété, opération qui a été validée par un commissaire aux comptes.

· Revoir la destination de l’argent de l’intéressement d’Aurélien Tchouaméni et Jules Koundé (sur les comptes du club) : demande acceptée, ce qui représente environ 8.3 millions d’euros pour Tchouaméni, et à voir pour Jules Koundé.

· Apporter une garantie financière pour les futures ventes : ouverture d’une nouvelle ligne de crédit obligataire de 14 millions d’euros de la part de Fortress pour couvrir les ventes. Cependant, la moitié de l’argent dépassant ces 14M€ ira aux fonds d’investissement, et l’autre moitié au FCGB.

En dehors de cela, pour rappel Gérard Lopez via sa société Jogo Bonito réinjecte 10 millions d’euros (sous forme d’augmentation de capital), 8.5 millions d’euros arrivent de la Ligue. N’oublions pas non plus le « cadeau » de la Métropole en repoussant les 5 millions d’euros de loyers pour la saison à venir.

Tout le monde a semble t-il pris ses responsabilités et à fait le nécessaire. Ne reste plus qu’à ce que les Girondins passent avec succès cette commission d’appel de la FFF.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher