Tottenham - Stade rennais : Antonio Conte toujours amer contre la Premier League | OneFootball

Tottenham - Stade rennais : Antonio Conte toujours amer contre la Premier League

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

Questionné en conférence de presse sur la rencontre annulée face au Stade rennais, ayant entraîné le forfait et donc l'élimination des Spurs en Ligue Europa Conférence, Antonio Conte (...)

Questionné en conférence de presse sur la rencontre annulée face au Stade rennais, ayant entraîné le forfait et donc l’élimination des Spurs en Ligue Europa Conférence, Antonio Conte a exprimé son mécontentement envers la Premier League, et botté en touche lorsqu’on lui demandait si Tottenham souhaitait aller au bout de la procédure d’appel.

« Tottenham a été éliminé d’office de la Conference League, car Premier League n’a pas voulu décaler notre match contre Leicester, et après la demande de Leicester, elle a reporté le match. » explique le coach italien. « Mais l’UEFA a disqualifié Tottenham. C’est étrange, et ça nous a vraiment déçus. Nous aimons le football, nous travaillons dur pour jouer ces compétitions, et c’est difficile d’accepter cette décision, parce que des décisions nous ont pénalisé. Nous pouvons continuer à discuter, mais la situation est ainsi. Il faut accepter, mais sommes déçus par les décisions qui ont été prises. »

Déçu logiquement donc, l’entraîneur de Tottenham est une deuxième fois interrogé sur les suites que son club entend donné à l’affaire. Réponse. « C’est un gros dommage pour Tottenham. La Premier League aurait dû nous protéger, elle avait une équipe en Europe et ils l’ont pénalisé. Nous sommes des travailleurs, nous aimons le football, mais il faut respecter ce que l’on fait. »

Relancé une troisième et dernière fois en fin de conférence de presse, Antonio Conte finit par botter en touche de manière plus frontale. « Je ne sais pas, c’est la tâche du club, pas la mienne. Je sais qu’il y a eu une décision. Nous avons été pénalisés, et la Premier League non, par l’UEFA. »

À propos de Publisher