Thomas Guillochon (HelloAsso) : « Je pense que ce serait un beau message qui serait passé auprès des supporters qui pourraient s’engager en faveur du club très réellement et très concrètement » | OneFootball

Thomas Guillochon (HelloAsso) : « Je pense que ce serait un beau message qui serait passé auprès des supporters qui pourraient s’engager en faveur du club très réellement et très concrètement »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

« En fait dans le financement participatif ce dont on parle au quotidien c’est de la communauté et donc oui ça peut partir aussi de la base. Je regarde à peu près tous les jours ce qui se passe sur les réseaux sociaux, je regarde comment les différents groupes de supporters se mobilisent aujourd’hui aux côtés du club. On assiste chez HelloAsso, des clubs de supporters qui créent des dispositifs en faveur de leur club pour trouver des financements complémentaires. Cela s’est déjà vu, après est-ce que cela suffit pour aller collecter 20 millions d’euros ? Je ne crois pas en tant que tel ça peut être trop compliqué et donc en fait, c’est d’associer toutes les forces vives du club et ce dernier en fait partie. Aujourd’hui ma conviction c’est que lorsqu’une grande structure prend la parole et qu’elle mobilise sa communauté, ensuite derrière sa communauté elle-même, mobilise autour d’elle. C’est vraiment un système d’effet de cercle concentrique, quelque chose qui s’accélère au fil de la contribution, cela peut faire de belles réussites. Je vais me permettre de donner un exemple en dehors du football en France. Le record du crowdfunding en France en 2020 est détenu par une association, plus exactement la fédération française d’équitation. Elle a lancé un crowdfunding qui s’appelle ‘cavaliers solidaires’ et qui va inviter toutes ses communautés à soutenir les clubs qui sont en souffrance dans le cadre de la Covid. Il va permettre de récolter 1,3M€ en quelques semaines et c’est là en fait la force des communautés. Un point important, un donateur sur deux n’est pas sportif, n’est pas un supporter de la fédération mais ce sont des amis, des membres de la famille des sportifs. C’est ça la force du crowdfunding, c’est la possibilité de mobiliser au-delà de son premier cercle et c’est d’aller de plus en plus loin et de toucher de plus en plus de monde. Effectivement je pense que ce serait un beau message qui serait passé auprès des supporters qui pourraient s’engager en faveur du club très réellement et très concrètement, et d’aller aussi au-delà des supporters traditionnels. »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher