Super League : Létang félicite Al-Khelaïfi, Aulas et déplore un manque de « méritocratie » !

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fstatic.onzemondial.com%2Fphoto_article%2F468179%2F204458%2F800-L-super-league-ltang-flicite-al-khelafi-aulas-et-dplore-un-manque-de-mritocratie-.jpg&q=25&w=1080

Invité du Late Football Club sur Canal+, le président du LOSC a donné son avis sur la Super League européenne.

Même si les clubs français n’ont pas été conviés à la Super League, les poids lourds économiques de Ligue 1 que sont le PSG et l’Olympique Lyonnais ont affiché leur réticence à ce projet. La réponse de Lille a été donnée hier, par l’intermédiaire de son président Olivier Létang. Invité du Late Football Club sur Canal+, l’ancien président rennais a d’abord évoqué le manque de méritocratie de cette ligue fermée : « Je pense qu'il faut déjà prendre une posture qui ne doit pas être personnelle, c'est une posture qui doit être liée aux valeurs du sport en Europe. Le principe d'une ligue fermée ce n'est pas quelque chose dont on a l'habitude en Europe dans le sport, on a l'habitude de la méritocratie, que celui qui performe sur le terrain, celui qui gagne, ait le droit de participer à une compétition. Si on regarde le classement de la Premier League, aujourd'hui il y a quatre équipes qui font partie de cette Super League mais qui ne seraient pas qualifiées pour la Ligue des champions l'année prochaine si le championnat s'arrêtait aujourd'hui ».

« L’OL et le PSG solidaires avec les autres clubs français »

Après avoir évoqué le cas du LOSC, qui n’est pour l’instant pas convié à une telle compétition, l’homme de 48 ans a salué la position des présidents de l'OL et du PSG : « Vous évoquiez le président de Lyon, Jean-Michel Aulas je l'ai eu dans l'après-midi, nous avons évoqué le sujet. On a également eu une discussion avec les clubs de Ligue 1 cet après-midi. Ce qui est important c'est l'unité. L'unité qu'on a trouvé sur ce sujet. Jean-Michel Aulas évoquait le Paris Saint-Germain. Il faut féliciter la position du PSG et de son président Nasser-Al Khelaïfi qui sont restés solidaires avec les autres clubs français ».

C’est sur cette fameuse méritocratie sportive qu’a conclu le natif du Mans : « Quand on a cette solidarité, cette unité, c'est important. J'ai parlé de la méritocratie, le football est le sport le plus populaire au niveau mondial, parce que tout le monde peut y jouer et c'est celui où il y a le plus d'incertitudes. Dans la période actuelle qui est difficile, c'est le moment où il faut être solidaire. Je ne pense pas que ce soit le bon moment. On touche à l'essence du sport. Comment vous pouvez dire à des joueurs, à une communauté, qui s'est qualifié pour une compétition européenne, vous méritez mais vous ne pouvez pas y allez ? ». Actuellement premier de Ligue 1, Lille se déplace sur la pelouse de l’OL dimanche prochain (21h), dans l'optique de remporter le championnat de France et de se qualifier pour la Ligue des champions, grâce au mérite sportif.

Voir l'album photo : Ligue 1 : le classement des meilleurs buteurs de la saison 2020-2021. Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.