Strasbourg - Stade rennais : Gouiri-Kalimuendo, la G-K en attendant Xeka | OneFootball

Icon: Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

·30 septembre 2022

Strasbourg - Stade rennais : Gouiri-Kalimuendo, la G-K en attendant Xeka

Image de l'article :Strasbourg - Stade rennais : Gouiri-Kalimuendo, la G-K en attendant Xeka

Si la recrue Xeka est encore trop juste pour ce premier match post-trêve internationale, Bruno Genesio va pouvoir tester son duo d'attaquants recrutés cet été, Amine Gouiri - (...)

Il faudra encore patienter. Hors du groupe convoqué par Bruno Genesio, Xeka ne verra pas Strasbourg ce week-end, encore hors de forme. « Il est plutôt bien, mais comme un joueur qui n’a pas joué depuis 4-5 mois. » confiait jeudi le coach du SRFC. « Ce n’est jamais facile mais ça va. » Plus exactement, Xeka n’a plus joué depuis le 16 avril dernier, et un derby Lille-Lens perdu par son LOSC malgré un but inscrit à titre personnel, écourté par une sortie sur blessure. Sa dernière apparition avec Lille, il y a plus de 5 mois.

Recruté le 21 septembre dernier pour pallier l’absence longue durée de Baptiste Santamaria, blessé et opéré de la cheville, le Portugais ne sera pas disponible tout de suite, et en pleine possession de ses moyens. Mais au retour de cette première trêve internationale de la saison, il ne constitue pas la seule attente côté Stade rennais.

Gouiri-Kalimuendo, duo enfin formé

Il y a évidemment la paire Rodon-Theate, qui commence à prendre ses repères, après plusieurs rencontres ponctuées de bonnes et mauvaises choses. Mais il y a surtout la première association attendue d’Amine Gouiri et Arnaud Kalimuendo. Le second était présent en conférence de presse avant la rencontre, et l’avoue après 107 minutes au compteur stoppées par une déchirure musculaire, « pour être vraiment sincère, je pense que ça va être (ses vrais débuts avec Rennes, ndlr) ce week-end. »

Des débuts au côté d’Amine Gouiri, arrivé plus tard cet été mais davantage utilisé (284 minutes) puisque disponible. L’ancien Niçois a plutôt peiné sur ses 4 premières apparitions, malgré une bonne prestation face à Auxerre (1 but, 1 passe décisive), le 11 septembre. Après 2 rencontres seul en pointe, puis deux autres associé à Martin Terrier, il jouera pour la première fois à Rennes avec Arnaud Kalimuendo, son compère des Espoirs France. « Mon idée est de les utiliser à leurs meilleurs postes, devant. » confie Bruno Genesio. « Ils ont l’avantage de se connaitre, d’avoir des automatismes. Il faudra aussi les travailler à l’entraînement. »

Il faudra composer avec la pression de l’investissement qu’ils représentent (presque 50M€ à eux deux), et « Kali » peut déjà compter sur Gouiri. « On parle souvent, on sait comment évoluer ensemble notamment en 4-4-2 comme on a pu le faire avec les espoirs. C’est aussi beaucoup de spontanéité sur le terrain. Le fait de jouer et de répéter, on va trouver d’autres affinités. C’est quelqu’un avec qui je m’entends très bien, je traine beaucoup avec lui ici. » Une entente dont le SRFC espère profiter sur le terrain, dès demain face à Strasbourg.

À propos de Publisher