Strasbourg – Montpellier : Viera frustré, Der Zakarian n’a pas apprécié la deuxième période de son équipe | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·17 septembre 2023

Strasbourg – Montpellier : Viera frustré, Der Zakarian n’a pas apprécié la deuxième période de son équipe

Image de l'article :Strasbourg – Montpellier : Viera frustré, Der Zakarian n’a pas apprécié la deuxième période de son équipe

Au terme d’un match spectaculaire, il n’y a pas eu de vainqueur entre Strasbourg et Montpellier.

Le Racing Club de Strasbourg a fait preuve d’une grande force mentale. Mené 2-0, le club alsacien a arraché le point du match nul face à Montpellier lors de la cinquième journée de Ligue 1. À l’issue de la rencontre, Patrick Vieira a réagi aux deux visages montrés par ses joueurs lors de cette rencontre.


Vidéos OneFootball


"On a fait une très bonne première mi-temps, on aurait pu scorer plus, je trouve. En deuxième période, sous la tempête, on a la balle de 3-0 avec Wahbi (Khazri) qui se précipite. Après, la tempête a duré toute la deuxième mi-temps, on a explosé. On avait une maîtrise du ballon en première mi-temps dans nos choix, dans nos contres. Après, il n'y avait plus rien. On se faisait transpercer. À la mi-temps, j'ai dit à mes joueurs de continuer à jouer, de les faire courir, de gagner les duels mais on a fait tout l'inverse. On ne va pas tout jeter mais on doit gagner le match. On aurait même pu perdre 3-2, c'est ce qui me fait enrager, a confié le champion du monde 1998 face à la presse".

Dimanche 24 septembre à 15 heures, le Racing Club de Strasbourg se rendra sur la pelouse du FC Metz à l’occasion de la sixième journée de Ligue 1.

"On a explosé en seconde période"

Malgré deux buts d'avance, Montpellier a concédé le match nul à Strasbourg. À l’issue de la rencontre, l’entraîneur du club de la Paillade Michel Der Zakarian a regretté un visage décevant en seconde période.

"On a fait une très bonne première mi-temps, on aurait pu scorer plus, je trouve. En deuxième période, sous la tempête, on a la balle de 3-0 avec Wahbi (Khazri) qui se précipite. Après, la tempête a duré toute la deuxième mi-temps, on a explosé. On avait une maîtrise du ballon en première mi-temps dans nos choix, dans nos contres. Après, il n'y avait plus rien. On se faisait transpercer. À la mi-temps, j'ai dit à mes joueurs de continuer à jouer, de les faire courir, de gagner les duels mais on a fait tout l'inverse. On ne va pas tout jeter mais on doit gagner le match. On aurait même pu perdre 3-2, c'est ce qui me fait enrager, a-t-il confié face à la presse."

Dimanche 24 septembre à 17h05, Montpellier va recevoir le Stade Rennais à l’occasion de la sixième journée de Ligue 1.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher