Stade rennais - Vitesse Arnhem : Rennes file en huitièmes de finale de Ligue Europa Conférence ! | OneFootball

Stade rennais - Vitesse Arnhem : Rennes file en huitièmes de finale de Ligue Europa Conférence !

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

L'enjeu était simple ce soir, gagner ou faire nul pour s'assurer une place pour les barrages a minima de Ligue Europa Conférence, et sortir de la poule. Face au Vitesse Arnhem, le (...)

Dès la première minute, les Rennais prenaient les choses en main, avec une première offensive. Le centre de Bourigeaud passait trop loin de Terrier. Terrier encore lui ne parvenait pas à cadrer sa tête (5e) sur corner, deuxième occasion du match. C’est encore ce même Terrier, qui perdait un ballon dangereux (6e) et offrait une occasion à Arnhem, vite stoppé par la patrouille Aguerd. Dans la foulée, Majer s’offrait le premier face à face du match, perdu, la faute à une frappe du droit non cadrée. Mais le Vitesse ne se laissait pas faire, et Openda répliquait, ne parvenant lui non plus pas à cadrer sa tentative du droit. Comme souvent pour Rennes, c’est Gaëtan Laborde sur sa première occasion qui trouvait l’ouverture, mystifiant Houwen d’une frappe du gauche, après un crochet sur son vis-à-vis.

Libéré, Rennes partait à l’abordage mais encore une fois, Bourigeaud ne trouvait personne sur son centre. Il fallait cependant rester vigilant, puisqu’une perte de balle de Tait débouchait sur une nouvelle occasion pour Openda, qui butait sur un Gomis vigilant (11e). Au bout du premier quart d’heure, Rennes tenait le ballon. Openda encore lui sollicitait une nouvelle fois Gomis (20e) à bout portant, mais le portier restait serein. Bero profitant d’une nouvelle perte de balle de Santamaria ratait sa frappe, heureusement pour les Rennais qui se laissaient un peu endormir (25e). Les minutes passaient et Rennes ne parvenait pas à faire le break, se montrant friable en défense (33e). Sur coup franc, Oroz faisait passer une nouvelle frayeur, mais ne cadrait pas sa tête (35e). Openda trouvait l’ouverture sur une nouveau délice, mais était finalement signalé hors-jeu. Gomis restait vigilant sur une nouvelle bévue défensive par la suite (38e). Et une fois de plus Laborde, sur sa seconde frappe du match (!!) trouvait une nouvelle fois l’ouverture, en nettoyant la lucarne sur un centre en retrait de Tait. 2-0. Une minute plus tard, Tait frappait hors de la surface, et le portier relâchait la balle, dans les pieds d’un Laborde pour cette fois perdant dans son face-à-face. Bourigeaud puis Majer buttaient sur la défense, regrettant par la suite d’autant plus la réduction de l’écart par Huisman (42e), d’une frappe en dehors de la surface battant Gomis. 2-1.

A la pause, Rennes menait au score mais concédait trop d’occasions. Aucun changement au retour des vestiaires côté breton, tandis que Yann Gboho cédait sa place à Thomas Buitink côté néerlandais. Au petit pas, la rencontre reprenait dans un froid plus dense.Et Openda amenait une fois de plus le danger sur le but rennais mais Omari repoussait la tentative de Huislan (54e). De l’autre côté une seconde plus tard, Majer ne trouvait pas Bourigeaud qui d’un centre sollicitait un gardien vite inquiété. Buitink trouvait sur sa route Gomis, reprenant un centre du pied droit, mais le portier rennais se montrait encore à son avantage (57e). Sur coup franc, Aguerd effleurait le ballon sur un centre de Bourigeaud (59e), manquant une nouvelle occasion pour Rennes. Wittek répliquait sur une grosse frappe non cadrée (60e). A l’heure de jeu, Ugochukwu et Sulemana rentraient pour amener du rythme, en lieu et place de Tait et Bourigeaud. 4 minutes plus tard, Laborde après un petit numéro dans la surface servait Terrier de la tête, mais le numéro 7 ne cadrait pas sa reprise.

Le SRFC tendait à s’endormir et c’est le même homme qui le réveillait, encore une fois. Trouvé dans la surface, Laborde enchainait contrôle et une frappe du gauche, pour signer son premier triplé avec Rennes, son 13e but toutes compétitions confondues. Il devenait le premier joueur depuis Ousmane Dembélé a signer un hat-trick avec Rennes. Dans la foulée, Laborde et Majer cédaient leurs places à Guirassy et Doku.

Et sur un nouvel errement défensif, une frappe se transformant magiquement en passe décisive, Buitink doublait la mise pour Arnhem, battant à bout portant Gomis (74e). 3-2. Bazoer continuait d’appuyer sur le camp rennais mais sa frappe passait encore au-dessus. Terrier laissait sa place à Truffert dans un registre plus défensif. Mais le SRFC tombait dans ses travers, trop imprécis dans les transmissions, fragile, instable. Arnhem en profitait pour jouer ses coups à fond, et faire vivre 10 dernières minutes compliquées aux Rennais.

Remuant toute la rencontre, Loïs Openda était récompensé d’une frappe victorieuse du droit, trompant Gomis, (89e). 3-3, tout était à refaire. Les Rennais se ruaient sur le but adverse. Sulemana tentait sa chance de loin (90+2e) et le portier sortait l’arrêt. Arnhem ne désespérait pas et Baden faisait encore trembler Gomis.

Au bout des 90 minutes, Rennes valide un 12e match sans défaite, et composte son ticket pour les huitièmes de finale. Tottenham battu à Mura (1-2), le SRFC est assuré de finir premier de son groupe et ira tranquillement à Londres jouer son dernier match, sans enjeu. Qualifié et sorti des poules, Rennes peut poursuivre son aventure, et sa série.

Feuille de match

Ligue Europa Conférence - 5e journée Jeudi 25 novembre 2021 à 18h45

Roazhon Park Affluence : 23 081 spectateurs

Arbitre : Espen Eskas

Buts : Laborde (9e, 39e, 69e), Huisman (43e), Buitink (74e)

Avertissements : Openda (39e), Wittek (68e), Sulemana (88e)

Stade Rennais FC : Gomis - Traoré, Omari, Aguerd, Meling - Majer (73e, Doku), Santamaria, Tait (60e, Ugochukwu)- Bourigeaud (60e, Sulemana), Laborde (73, Guirassy), Terrier (82e, Truffert)

Entraîneur : Bruno Genesio.

Vitesse Arnhem : Houwen - Yapi (53e, Dasa), Rasmussen, Oroz, Bazoer (83e, Baden), Wittek - Gboho (45e, Buitink), Tronstad, Bero - Openda, Huisman (78e, Manhoff)

Thomas Letsch.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher