Stade rennais - Ajaccio / Tait : « Corriger ce qu’on fait de moins bien, et en aucun cas paniquer » | OneFootball

Stade rennais - Ajaccio / Tait : « Corriger ce qu’on fait de moins bien, et en aucun cas paniquer »

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

Avant la réception d'Ajaccio pour la 3e journée de championnat, Flavien Tait était le joueur présent en conférence de presse pour le Stade rennais. Retranscription. Début de saison (...)

Début de saison poussif : Il est poussif parce qu’on n’a pas les résultats qu’on aurait aimé avoir. Après en terme de contenu, il y a quand même quelques choses qui ressortent par rapport à l’année dernière. Le problème qu’on a sur ces deux premiers matchs c’est qu’on n’est pas efficaces dans les deux surfaces. Pour gagner des matchs, c’est ce qu’il faut corriger, on en a conscience. En aucun cas on est dans un état de panique ou de quoi que ce soit. Il faut positiver et corriger ce qu’on fait de mal.

Manque de solidarité : Sur le match on a quand même pas mal d’occasions. On tire 14 fois en première mi-temps je crois. Contre l’AS Monaco, ça montre qu’on s’est créé des occasions. La supériorité (numérique) on l’a bien utilisée. On l’a moins utilisé en deuxième mi-temps, où on a un peu ronronné. Si on encaisse pas ce but en deuxième mi-temps, on n’a pas le même discours qu’on a là. C’est corriger ce qu’on fait de moins bien, et en aucun cas paniquer, et tout jeter ce qu’on fait.

Certains joueurs pas encore rentrés dans leur championnat : C’est un début de saison. L’année dernière ça a été un peu la même chose. Des joueurs sont arrivés tard, les internationaux n’ont pas fait toute la prépa, la chaleur a aussi fait pas mal de dégâts. La saison va être longue, tout le monde va bosser pour retrouver son meilleur niveau.

Ajaccio : On a bien analysé l’adversaire. Il faut qu’on lance notre saison, on est à la maison on se doit de remporter ce match même si ça ne sera pas simple. On va avoir encore affaire à un bloc bas, et on connait nos difficultés face à un bloc bas, mais on a bien travaillé cette semaine. Je suis confiant sur le fait qu’on va y arriver.

Manque d’efforts faits : Je ne pense pas qu’on fasse moins d’efforts, mais on les fait moins ensemble. C’est primordial dans le foot de haut niveau. On n’est pas encore rodés sur ce qu’on a fait ensemble la saison dernière. Les stats physiques sont encore à notre avantage, je ne pense pas qu’on court moins.

Saison dernière : Il faut oublier car elle est finie. Forcément on s’en sert mais il faut l’oublier. C’est une nouvelle saison, pas mal d’équipes se sont renforcées. Le championnat sera différent de l’année dernière. Il faut garder ce qu’on a fait dans l’ensemble, continuer à travailler et ne pas se reposer sur ce qu’on a fait l’année dernière.

Mercato : Je suis 100% concentré sur le projet, je viens de prolonger, j’en suis très heureux. Je peux aussi comprendre que ça n’est parfois pas facile quand on a des propositions. Maintenant je pense que tout le monde reste concentré sur le projet. Je n’ai pas vu de comportements inappropriés, j’ai toujours vu des joueurs investis et pour moi c’est le meilleur signe.

Comment prolonger un joueur : Ah ça ce n’est pas mon travail (sourires). C’est l’envie du club de garder le joueur, de montrer vraiment qu’il est important, et après c’est aussi au joueur de se poser les bonnes questions, ce qui est mieux pour lui, et après chacun gère sa carrière comme il le souhaite. Pour ma part, j’aimerais que tout le monde reste (sourires).

Pression sur le match d’Ajaccio : Non, on sait qu’il est important mais il ne faut pas se mettre de pression car ça va nous inhiber, nous faire déjouer. Il faut rester tranquille, avoir faim sur le terrain et montrer que pour moi sur ces deux premiers matchs c’était un peu des accidents au niveau des résultats.

Recrues : Ça se passe bien, on essaye nous et le coach de leur inculquer notre projet de jeu, comment on voit les choses. C’est un nouveau championnat pour certains. Leur intégration se passe bien, et elle se passera de mieux en mieux quand ils auront enchainé les matchs et on se connaitra encore mieux. Ce sont de bonnes personnes, des travailleurs et qui ont un très bon état d’esprit.

Cadre de l’équipe : Je suis forcément très satisfait d’entamer ma 4e saison. Je veux aider l’équipe du mieux possible, avec mon style de jeu à moi. Après je pense que tout le monde doit être responsable sur le terrain. Du plus ancien au plus jeune, je pense que tout le monde a quelque chose à dire. Moi je reste à la disposition de l’équipe. Des gens sont amenés à amener leurs qualités sur le terrain et je veux en faire partie.

Absence de Mandanda : Dogan a fait le travail l’année dernière. Quand il a joué il a été performant, c’est un jeune gardien qui a beaucoup d’avenir pour moi. On sait que Steve a un bon nombre de matchs en Ligue 1, il va être avec nous quand même, même s’il ne sera pas sur le terrain. On aura besoin de lui en dehors. Dogan va assurer, il n’y a pas de problème.

4-4-2 : Je pense qu’on peut être amenés à évoluer en 4-4-2. L’arrivée de Kalimuendo peut nous amener de la profondeur à côté de Gaëtan (Laborde). On l’a vu en fin de match face à Monaco, ses appels sont très intéressants. C’est un système que le coach peut utiliser. J’ai déjà évolué à 2, ça ne me pose pas de problème. C’est à peu près la même chose qu’on nous demande qu’en 8, même si on est amenés à moins se projeter et à plus garder l’équilibre de l’équipe, mais en terme d’utilisation du ballon et de placement, ça revient au même.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher