Stade rennais - Ajaccio : en 4-4-2, vers une nouvelle évolution du système pour Genesio | OneFootball

Stade rennais - Ajaccio : en 4-4-2, vers une nouvelle évolution du système pour Genesio

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

Au vu des arrivées au mercato et des absents actuels, le coach pourrait opter pour une mutation de son 4-3-3 en 4-4-2, et dès ce week-end face à Ajaccio. C'est devenu un (...)

C’est devenu un rendez-vous au cours de chaque match. Au moment de procéder à ses changements depuis le début de la préparation estivale et lors des deux premières journées de championnat, Bruno Genesio a tendance à faire évoluer son 4-3-3 en 4-4-2. Face à Monaco, c’était le cas lors de l’entrée en jeu d’Arnaud Kalimuendo, nouvelle recrue au profil bien établi pour son entraîneur.

« Pour moi, c’est un joueur d’axe. Qu’on joue à 1 ou 2 attaquants, il doit être le plus proche possible du but, va nous apporter beaucoup par sa qualité technique et sa faculté à faire des courses dans la petite profondeur. Quand on domine et qu’il y a peu d’espaces dans la défense, il y en a quand même un peu et lui est capable de faire ses appels. » L’associer à Gaëtan Laborde comme cela a été le cas lors des dernières séances d’entraînement notamment reste une éventualité. Le 4-4-2 pourrait-il alors devenir le schéma prioritaire ? « Il peut. » avoue Genesio, nuançant de suite. « Des joueurs au milieu peuvent remplacer Lovro au milieu de terrain aussi. »

Bourigeaud sur le côté, Doku postule

C’est aussi l’un des facteurs qui peut changer la donne dans le système du Stade rennais, Lovro Majer est forfait. Victime d’une fracture du nez cette semaine à l’entraînement, le Croate s’est fait opéré, portera un plâtre durant 8 à 10 jours, puis évoluera ensuite avec un masque. Numériquement, Désiré Doué postule, et « est dans l’esprit » de Bruno Genesio « un joueur capable aujourd’hui de débuter un match, tout comme Lesley (Ugochukwu). C’est pour ça que je dis que ça peut être une option supplémentaire, le 4-4-2 en est une autre. »

Si le coach continue de semer le trouble, il reste clair sur certaines décisions, préférant Benjamin Bourigeaud sur le côté. « Il est précieux de par sa qualité de passe, de centre, et de l’équilibre tactique qu’il apporte à l’équipe quand on a le ballon ou pas. » Un côté où Jérémy Doku postule également. « Je trouve ses rentrées intéressantes, face à Lorient et Monaco. À chaque fois il a été performant. Il peut être amener à débuter comme tous les autres joueurs du groupe. »

Pas de défense à 3

Au milieu de terrain, un renfort pourrait faire son arrivée d’ici la fin du mercato, mais Genesio prévient. « J’ai un profil en tête, je l’ai donné à Florian et à mon président. Le recrutement, c’est se renforcer. Il faut trouver, ce n’est pas simple. Si on le trouve, tant mieux, sinon ça ne sert à rien de prendre un joueur pour faire des effets d’annonce. »

En attendant, le coach pourrait face à Ajaccio tenter un nouveau système en 4-4-2, adapté notamment à sa dernière recrue, Arnaud Kalimuendo. Il demeure une certitude pour le technicien, Rennes n’évoluera pas avec une défense à 3 et restera bien à 4 derrière, comme Genesio l’a affirmé sans détour ce vendredi, une nouvelle fois. Pour la révolution, il faudra repasser, mais dès la 3e journée, une mise à jour est déjà attendue.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher