SL Benfica – Mercato : David Neres tout proche de signer | OneFootball

SL Benfica – Mercato : David Neres tout proche de signer

Logo : Trivela

Trivela

Bloqué par la guerre en Ukraine, l’ailier du Shakhtar, David Neres, pourrait signer prochainement au Benfica.

C’est peut-être l’un des transferts les plus importants du mercato qu’est en train de boucler Benfica. A l’aube d’une reconstruction, qui a déjà débuté avec la future arrivée de Roger Schmidt au poste d’entraîneur, le club lisboète serait en passe de s’offrir l’ailier brésilien David Neres. Totalement bloqué par la guerre en Ukraine, le joueur du Shakhtar cherche actuellement une porte de sortie et le club portugais serait, selon A Bola, très nettement en avance sur les autres prétendants pour assurer l’arrivée du joueur.

D’après la source indiquée, les bonnes relations entre le Shakhtar et le Benfica, ainsi que la dette que possède le club ukrainien envers les Lisboètes suite au récent transfert de Pedrinho auraient fait pencher la balance en faveur des Aigles. Le salaire du joueur, jugé trop élevé par rapport aux capacités financières du Benfica, serait le dernier facteur à négocier dans cette opération qui semble donc en très bonne voie.

David Neres, une valeur sûre ?

Si le transfert venait à être finalisé dans les prochains jours, il s’agirait d’une recrue des plus prestigieuses côté Benfica. A 25 ans, David Neres dispose de certaines références au plus haut niveau comme en témoignent ses 7 sélections avec l’équipe nationale brésilienne. Le gaucher a également marqué les esprits lors des saisons 2017-18 et 2018-19, en s’affirmant comme l’un des jeunes joueurs les plus talentueux du football européen sous les couleurs de l’Ajax. Cependant, le joueur a, par la suite, éprouvé des difficultés à retrouver son meilleur niveau après avoir contracté une grave blessure au genou en novembre 2019. Sur la première partie de la saison, qu’il a effectué avec l’Ajax, le Brésilien n’a été titularisé qu’à 6 reprises en 26 matchs, ce qui laisse supposer certains doutes concernant sa forme actuelle.

Crédit photo : IconSport

À propos de Publisher