Simon Rémoussin : « Chercher la performance et des titres avec Gambit »

Logo : Site officiel AS Monaco

Site officiel AS Monaco

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.asmonaco.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F02%2Fsimon-remoussin-article.jpg&q=25&w=1080

L’annonce est tombée il y a une semaine. L’AS Monaco Esports a dévoilé son nouveau partenariat avec le géant russe du secteur, Gambit Esports. L’objectif ? Donner naissance à l’équipe AS Monaco Gambit pour faire briller les deux entités sous la même bannière sur les scènes Dota 2 et Fortnite. Une alliance solide qui vient valider la volonté du Club de poursuivre sa progression et son investissement dans le monde de l’eSport. C’est en tout cas le message qu’a fait passer Simon Rémoussin, responsable de l’AS Monaco Esports, invité ce mardi dans l’émission beIN eSPORTS sur la chaîne beIN SPORTS. Extraits.

Bonjour Simon. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce partenariat avec l’équipe russe Gambit Esports ?

L’association s’est faite naturellement, étant donné que nous partageons déjà les mêmes couleurs, le rouge et le blanc. Ensuite, il y a un désir commun d’excellence et de performance au plus haut niveau. Gambit Esports est une très grosse structure dans l’univers Esports, et l’AS Monaco est connu pour être un grand club de foot qui cherche la performance et à gagner des titres. C’est donc naturellement que nous avons décidé de nous associer sur la scène Dota 2 et sur Fortnite, avec des objectifs élevés évidemment.

Pourquoi avoir choisi Gambit justement ?

Pour moi c’était avant tout important de s’associer à un club qui a une telle expertise dans l’univers du Esport, quelle que soit la région de la structure en question. En revanche, il est vrai qu’il y a un intérêt grandissant pour l’AS Monaco en Russie depuis plus de deux ans et demi maintenant, et qui correspond à l’arrivée au club de l’international russe Aleksandr Golovin. On a donc décidé de poursuivre le développement dans ce pays, avec le levier de l’Esport et ce partenariat avec Gambit. Il va nous permettre à la fois de proposer des contenus dédiés différents aux fans de l’AS Monaco, et également de toucher une cible plus engagée, plus jeune sur place.

Que recherchez-vous spécifiquement à travers ce partenariat ?

Je pense que c’est avant tout un deal gagnant-gagnant. Je pense que Gambit Esports est venu chercher l’expérience que l’on peut avoir à l’AS Monaco dans la formation de sportifs de haut niveau. Dans le futur, il y aura des déplacements des équipes Gambit pour bénéficier du savoir-faire monégasque. Et nous de notre côté, cela nous permet d’être présents sur des jeux très importants comme Dota 2. Ça vient dans la suite logique de notre investissement dans l’Esport. L’AS Monaco Esports a été lancé en 2016, c’est donc notre cinquième année.

On a été présents sur FIFA, sur PES, sur les jeux de fighting, cela fait deux ans qu’on est sur Fortnite à différents niveaux et maintenant Dota 2. On a donc testé pas mal de choses, à nous maintenant d’asseoir notre projet. Et ça passe par des grosses équipes sur PES et FIFA, car en tant que club de foot cela nous paraît naturel d’avoir les meilleurs joueurs et de gagner des titres sur ces jeux de simulation de football. Mais aussi par une présence sur les jeux « tier one » comme Dota 2. Ce n’est pas qu’un partenariat one shot avec Gambit Esports, c’est une vraie construction de projet, qui on l’espère va nous emmener loin.

Allez-vous être présents sur d’autres scènes avec Gambit ?

Pour le moment, le partenariat ne porte que sur Dota 2 et Fortnite. On va se concentrer là-dessus pour aller chercher notre place au TI (The International, ndlr) sur Dota 2, performer sur Fortnite. Ensuite on ne s’interdit rien, car on sait qu’ils sont présents sur CS:GO. Ils ont également une très bonne équipe sur League of Legends. On verra donc ce que nous réserve l’avenir.

Pourquoi Dota 2 et Fortnite du coup ?

Fortnite je dirais que c’est la suite logique pour nous étant donné que nous étions déjà présents la saison passée avec un influenceur. C’est être plus présent pour mieux comprendre cette scène. On a cette logique depuis le début avec l’AS Monaco. On ne se lance pas sans raisons, sans avoir évalué le marché et sans connaissances profondes du milieu. On a fait un an sur Fortnite, avec des choses que l’on a bien aimées, d’autres moins. Mais maintenant avec ce partenariat avec Gambit, on arrive avec une grosse équipe, des joueurs de très haut niveau.

Ils ont les deux seuls joueurs russes qui se sont qualifiés pour les championnats du Monde aux Etats-Unis la saison dernière. Donc on est très confiants sur ça. Concernant Dota 2, cela répond à notre envie d’être sur un jeu tier one et d’y être performants assez rapidement. Et pour l’anecdote, Aleksandr Golovin est un grand fan du jeu, donc ça prend encore plus de sens.