Sénégal, Mali, Burkina Faso… les stades non homologués pour les éliminatoires du Mondial 2022, vers un report des rencontres en septembre ?

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fstatic.onzemondial.com%2Fphoto_article%2F472684%2F207693%2F800-L-sngal-mali-burkina-faso-les-stades-non-homologus-pour-les-liminatoires-du-mondial-2022.jpg&q=25&w=1080

De nombreuses enceintes sportives ne pourront pas accueillir les matchs de qualification pour la Coupe du monde 2022, obligeant la délocalisation des rencontres.

Certains supporters africains ne vont pas pouvoir soutenir leur pays lorsque celui-ci joue à domicile ! La CAF et la FIFA viennent de fournir la liste des stades homologués pour disputer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, et cette liste est fournie. Ainsi, le Burkina Faso, la Centrafrique, la Gambie, le Libéria, le Malawi, le Mali, la Namibie, le Niger ou encore le Sénégal n’ont pas une enceinte sportive aux normes et ne pourront pas accueillir de matchs. De ce fait les rencontres seront délocalisées dans les pays voisins. Un coup dur et un probable désavantage dans la course au Mondial 2022.

Dans cette optique, L'Equipe explique que la CAF songerait à repousser les deux premières journées de qualification de juin à septembre, afin de trouver une solution. Pour l'instant 22 des 54 membres de la CAF ne peuvent accueillir de rencontres.

La liste des stades homologués

Voir l'album photo : Mercato : tous les joueurs libres en novembre 2020. Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.