Sánchez, une carrière exceptionnelle | OneFootball

Sánchez, une carrière exceptionnelle

Logo : Peuple Olympien

Peuple Olympien

Arrivé tout fraichement de l’Inter Milan, Alexis Sánchez a déjà été intégré dans l’effectif olympien. Même s’il est internationalement connu, un petit tour de sa carrière n’est pas de refus !

Le début d’une grande carrière

Né à Tocopilla au Chili, le jeune Alexis Sánchez effectue ses grands débuts en tant que professionnel dans son club formateur, le CD Cobreloa, en 2005. Dès la saison suivante, il s’envole en Italie chez l’Udinese. Pour pouvoir s’aguerrir, le Chilien enchaine pendant 2 ans en Amérique du Sud. D’abord chez Club Social y Deportivo Colo-Colo, club le plus populaire de son pays natif, où il jouera 17 matchs pour 4 buts et 4 passes décisives. Il part l’année suivante chez River Plate, l’un des plus gros clubs sud-américains où il fera 31 matchs pour 4 buts et 3 passes décisives.

Après ses deux premières saisons intéressantes, il revient chez l’Udinese pour s’imposer en tant que titulaire. Il effectuera 3 saisons en Serie A où il jouera plus de 110 matchs pour 20 buts et 20 passes décisives.

L’éclosion d’un talent

Ses 3 excellentes saisons à l’Udinese lui ont permis d’être nommé meilleur espoir FIFA en 2011, devant un certain Gareth Bale. Tout ceci le mit au-devant de la scène et il se fit repérer par les plus grands clubs européens et surtout par un certain Pep Guardiola, entraîneur du FC Barcelone. El niño maravilla rejoint le club catalan lors de l’été 2011 pour 25 millions d’euros.

Grâce à ce transfert, Sánchez découvre les plus grandes compétitions du football mondial. Il remporta 6 trophées avec les Blaugrana : 1 Liga BBVA, 1 Coupe du Roi, 2 Supercoupes d’Espagne, 1 Supercoupe de l’UEFA et 1 Coupe du Monde des Clubs. Au total, il disputa plus de 140 matchs avec la tunique catalane pour 47 réalisations. Et une dernière saison tonitruante avec 21 buts et 15 passes décisives pour 54 matchs TCC. Il quitta l’Espagne lors de l’été 2014 pour rejoindre l’Angleterre et Arsenal.

Il effectua la Coupe du Monde 2014 avec le Chili où il mit 2 buts et offrit 1 passe décisive malgré l’élimination en phase de groupes.

Chouchou des supporters

Outre-manche, l’arrivée de l’attaquant est exceptionnelle. Il est souvent élu joueur du mois par les supporters d’Arsenal. Il est d’ailleurs dans le top 10 du Ballon d’or en 2015. En 3 saisons et demie, il est au cœur de l’équipe avec plus de 160 matchs effectués pour 80 buts et 41 passes décisives.

Pendant ce temps-là, le Chilien remporta en 2015 et en 2016 la Copa America. Il devient aussi le meilleur buteur de sa sélection en 2017 devant un certain Marcelo Salas.

Lors de l’hiver 2018, il quitte la capitale anglaise pour rejoindre Manchester United avant d’être prêté en août 2019 à l’Inter de Milan. Il rejoint définitivement le club milanais lors de l’été 2020.

Sánchez quitte donc l’Angleterre où il a remporté tout de même 2 FA Cup et 1 Community Shield avec Arsenal.

En quête de trophées

Il rejoint donc l’Italie lors de l’été 2020. Il arrive à l’Inter Milan en tant que conquérant. Et la hargne du Chilien lui donna raison car il remporte en 2021 la Serie A et la Supercoupe d’Italie. En 2022, il empoche aussi la Supercoupe d’Italie. En 3 saisons avec l’Inter Milan, il aura donc disputé 108 matchs pour 20 buts et 23 passes décisives. On peut dire aussi que le néo-Marseillais a fortement participé au réveil de l’Inter qui n’avait remporté de trophée depuis 11 ans.

Un nouveau défi

Arrivé donc à l’OM cet été, Sánchez débarque en cité olympienne avec l’envie de gagner des trophées et de s’imposer dans le club et dans le cœur des supporters marseillais. Supporters qui sont déjà dans son cœur, comme il l’a déclaré lors de sa conférence de présentation :

« Je suis très content de cet accueil des supporters. Ils m’ont surpris. Ce sont des supporters qui aiment ce club. Je me sens bien, j’ai besoin d’encore un peu plus de rythme. Mais physiquement je me sens bien ! »– Alexis Sánchez en conférence de presse

Il nous a aussi parlé de l’importance qu’a le club en France et en Europe, et de sa notoriété :

« On m’avait parlé de l’OM. On m’a dit que c’était le plus grand club français, le seul qui a gagné la Ligue des Champions. C’est un défi pour moi ici. »– Alexis Sánchez en conférence de presse

Quel place dans le système Tudor ?

Avec un effectif basé pour le 3-4-2-1 ou 3-4-1-2, l’attaque a une place importante dans la tactique du coach croate. Buteur, passeur, rapide, agile et pouvant jouer à tous les postes du secteur offensif mais également très présent dans le pressing et dans les un-contre-uns, Alexis Sánchez est donc taillé pour jouer dans cette équipe. Il apportera aussi une grande expérience dans un effectif en partie jeune et non expérimenté en Ligue des Champions. Toutefois, il sera absent lors du premier match européen, suite à une expulsion contre Liverpool la saison dernière.

Avec une carrière irréprochable et remplie de succès, un joueur de classe mondiale débarque donc en cité phocéenne. Encore une fois, bienvenue à lui, dans le plus grand club de France !

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher