Ronaldo-Covid: la situation

Logo : Juventus-fr.com

Juventus-fr.com

Image de l'article : Ronaldo-Covid: la situation

Testé positif le 13 octobre dernier alors qu'il se trouvait en sélection et rentré le lendemain en Italie, Cristiano Ronaldo se trouve toujours en quarantaine à son domicile turinois. Totalement asymptomatique, le portugais est suivi de près par le staff médical de la Juventus, en attendant d'être testé négatif.

En grande forme, il s'entraîne tous les jours et se maintient en forme dans l'espoir de pouvoir réintégrer le groupe le plus rapidement possible. Malgré les informations qui circulent depuis quelques jours, son objectif reste celui de pouvoir prendre part au match de mercredi prochain contre le FC Barcelone. Et si le test négatif arrive 24 heures avant cette rencontre, CR7 sera autorisé à jouer et à affronter son rival de toujours Lionel Messi, bien entendu pour autant que le staff et Pirlo le jugent apte à jouer.

Avant-hier, la Juventus a fait parvenir à l'UEFA un bilan médical relatif à l'état de santé de Ronaldo qui atteste de la parfaite santé du joueur. Une procédure nécessaire et prévue par le protocole de l'instance européenne de football, même si un test négatif au Covid 19 sera dans tous les cas nécessaire afin que le numéro 7 bianconero ne puisse disputer son prochain match.

Le fait que la Juventus joue à domicile contre les catalans est un avantage puisque le protocole prévoit que l'équipe qui joue chez elle est autorisée à se soumettre au test du Covid la veille du match (soit mardi pour la Juve), tandis que l'équipe visiteuse doit le faire deux jours avant.

Ronaldo effectue un test par jour afin de suivre l'évolution de la contagion. Son espoir est bien entendu d'être testé négatif avant mardi prochain. Dans la théorie, s'il est testé négatif aujourd'hui ou demain, il pourrait même prendre part au match de dimanche soir contre l'Hellas Vérone, même si cela semble peu probable.

Ce ne sont bien entendu que des hypothèses, la réalité est que la présence ou non du joueur dépend avant tout de ce satané virus et que dans tous les cas la Juventus dispose d'un effectif suffisamment qualitatif que pour aborder les prochains matches sans un de ses champions.