Rennes : le club prive Camavinga et ses jeunes de JO

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fstatic.onzemondial.com%2Fphoto_article%2F640661%2F244592%2F800-L-rennes-le-club-prive-camavinga-et-ses-jeunes-de-jo.jpg&q=25&w=1080

Le club aurait informé ses internationaux espoirs français qu’ils ne seraient pas libéré par le club pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Eduardo Camavinga, Faitout Maouassa et Adrien Truffert, régulièrement appelés par Sylvain Ripoll ne seront donc pas du voyage.

Terrible coup dur pour les internationaux espoirs du Stade Rennais. Selon Ouest-France et l’Equipe, le club aurait informé Eduardo Camavinga, Adrien Truffert et Faitout Maouassa qu’ils ne seraient pas autorisés à disputer les Jeux Olympiques de Tokyo du 22 juillet au 7 août. Les Bretons veulent compter sur leurs jeunes pour les premières échéances de la saison et la reprise de la Ligue 1, prévue au même moment. Le club jouera également un barrage de Ligue Europa Conférence durant cette période. 

Ils faisaient parti de la dernière liste de Ripoll

Cela privera donc certainement ces trois joueurs des Jeux Olympiques, eux qui faisaient parti de la dernière sélection de Sylvain Ripoll, l’entraîneur de l’Equipe de France espoirs. Au JO, les sélections nationales ne peuvent emmener que des joueurs de moins de 23 ans, à l’exception de trois jokers. Par exemple, André-Pierre Gignac, l’attaquant de 33 ans évoluant au Mexique figurait dans la pré-liste pour cet évènement.  

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher