Recrutement, système de jeu… Le Stade Rennais pour les nuls | OneFootball

Recrutement, système de jeu… Le Stade Rennais pour les nuls

Logo : Site officiel AS Monaco

Site officiel AS Monaco

Logo de l'équipe officielle

Jour de deuxième match de championnat pour l’AS Monaco ! Une semaine après leur victoire inaugurale à Strasbourg (2-1), les Rouge et Blanc ont cette fois rendez-vous avec le Stade Rennais, ce samedi à 17h, au Stade Louis-II. L’objectif pour eux sera d’enchaîner un deuxième succès en Ligue 1 face à une formation bretonne ambitieuse, et dernière quatrième de Ligue 1. C’est l’heure de présenter cette équipe avec Lucas d’@ActuSRFC_.

Un accroc pour commencer malgré une bonne prépa’

A l’inverse de l’AS Monaco, le Stade Rennais a mal débuté sa saison. Pour leur premier match, ils se sont en effet inclinés à domicile 1-0 contre Lorient. « Nous sommes passés totalement à côté de notre match. Nous avons manqué d’intensité, de tranchant et avons concédé un but contre notre camp pour couronner le tout », déplore Lucas.

Pourtant, les hommes de Bruno Génésio avaient effectué une bonne préparation au niveau des résultats avec un bilan de 2 défaites pour 3 victoires, dont une décrochée notamment dans le derby face au FC Nantes (1-0).

Mais celle-ci pourrait en fait être la cause de ce faux départ selon lui. « On possède un jeu très demandeur en énergie et les joueurs ont subi de grosses charges de travail tout au long de la préparation. Un contrecoup est peut-être la cause de ce petit raté face à Lorient. Je dirai donc que l’état de forme n’est pas au plus haut point avant d’affronter un concurrent direct pour l’Europe. »

Le Stade Rennais actif sur le marché

Encore cette saison, le club breton se montre attractif sur le marché des transferts avec la venue libre de Steve Mandanda et de deux défenseurs centraux, Joe Rodon (prêté par Tottenham) et Arthur Theate (acheté à Bologne pour 19 millions d’euros), afin de compenser le départ de Nayef Aguerd. Et cette semaine, le Stade Rennais a annoncé l’achat d’Arnaud Kalimuendo, en provenance du Paris SG pour la somme de 20 millions d’euros.

C'est un joueur qui aime prendre la profondeur, rapide et buteur. C'est une arme supplémentaire pour notre équipe afin de marquer davantage.

Bruno Génésio, à propos de KalimuendoEntraîneur du Stade Rennais

Un bon coup pour Lucas puisqu’il pourrait offrir à Bruno Génésio un autre système de jeu. « La saison passée, l’équipe évoluait en 4-3-3 de manière générale. Un système adapté à Lovro Majer disait l’entraîneur et qui nous a permis de produire un jeu vraiment sympa à regarder, efficace qui plus est. Cette saison on semble repartir sur les mêmes bases, même si l’arrivée de Kalimuendo va permettre de passer en 4-4-2 sur certains matchs, expliquait en effet le coach en conférence de presse jeudi. »

Les joueurs à suivre

Avec une valeur marchande de près de 270 millions selon Transfermarkt, l’effectif rennais est donc composé de nombreux talents. Parmi les joueurs à surveiller côté monégasque, il y a donc forcément « l’attraction » Arnaud Kalimuendo, 12 buts la saison passée avec Lens.

Mais ce ne sera évidemment pas le seul car certains pourraient être revanchards suite à la défaite de la semaine dernière. « Après un premier match raté de la part du Stade Rennais face à Lorient, je pense que les joueurs auront à cœur de mieux faire samedi. Je pense que Martin Terrier et Lovro Majer sont les joueurs à suivre ! », affirme Lucas.

Une ambition élevée

Quatrième la saison passée et donc qualifié pour les phases de poules de la Ligue Europa, le Stade Rennais nourrit encore de grosses ambitions dans cet exercice 2022-2023, avec en ligne de mire une nouvelle qualification européenne.

Et pourquoi pas davantage ? « Le discours affiché par Florian Maurice et Bruno Génésio est de faire mieux que la saison passée. Et mieux, ça voudrait donc dire de terminer sur le podium de la L1 à l’issue du championnat. C’est donc un stade rennais ambitieux qui se déplacera à Monaco pour poursuivre son début de saison ! », conclut Lucas.

Crédits photos : Icon Sport

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher