Real Madrid 0-0 Osasuna : les Tops et les Flops ! | OneFootball

Real Madrid 0-0 Osasuna : les Tops et les Flops !

Logo : BeFoot

BeFoot

Le Real Madrid et Osasuna se neutralisent (0-0) au Santiago Bernabeu. Les Madrilènes n’enchaînent pas après leur succès dans le Clasico dimanche dernier. Retour sur les Tops et les Flops de cette rencontre.

👍 Les Tops :

La défense d’Osasuna : 8/10

La défense d’Osasuna a tenu le coup durant ces 90 minutes. Organisée en 5-3-2 en phase défensive, l’équipe visiteuse s’est très souvent retrouvée à défendre avec la quasi totalité de son effectif dans sa surface. Ses trois centraux (David Garcia, Unai Garcia et Juan Cruz) ont remporté quasiment tous leurs duels aériens et ont facilité le match de leur gardien, Sergio Herrera. Ce dispositif a permis de boucher les espaces. Le Real Madrid n’a évolué quasiment qu’en attaques placées, manquant cruellement de vitesse pour déstabiliser ce bloc.

Jon Moncayola : 7/10

Le milieu de terrain espagnol a été un véritable poison pour la relance madrilène. Positionné derrière Chimy Avila et Kike Garcia, il a coupé la plupart des lignes de passes de la première relance du Real. Omniprésent à la récupération, il a été l’un des seuls à pouvoir trouver sa paire d’attaquant, très peu en vue dans ce match. A la 50e minute de jeu, il peut même réussir le hold-up. Il est à la conclusion d’un contre bien amené mais sa frappe touche le poteau de Thibaut Courtois.

Vinicius Junior : 6,5/10

Très en vue ce soir, le remuant ailier brésilien a manqué de justesse dans le dernier geste, à l’image de son équipe. Dès le quart d’heure de jeu, ses dribbles lui permettent de provoquer un excellent coup franc à l’entrée de la surface. Quelques minutes plus tard, il sert Dani Carjaval mais sa frappe s’envole dans les gradins. Ses dédoublements avec Ferland Mendy puis Marcelo ont apporté du danger sur les ailes mais pas assez pour perturber la défense adverse.

👎 Les Flops :

Marcos Asensio : 3,5/10

Positionné sur l’aile droite, l’Espagnol a fait face au bloc bas et compact proposé par Jagoba Arrasate et ses hommes. Privé d’espace, il n’a pas réussi à peser sur la rencontre. Il ne parvient pas à reprendre un bon ballon servi par Dani Carvajal peu après le quart d’heure de jeu. Carlo Ancelotti le replace dans l’axe pour le début de seconde période mais Asensio n’arrive pas pour autant à changer le cours du match. Il est remplacé dès la 69e minute de jeu par Eden Hazard.

Eduardo Camavinga : 4/10

Match en demi-teinte pour l’international français. Bien servi par Asensio à la 21e minute de jeu, il tergiverse en contrôlant au lieu de tirer en première intention. Il a manqué de précision sur des passes pouvant réussir à faire bouger le bloc d’Osasuna. L’ancien joueur rennais est également averti dès la demi-heure de jeu pour un tacle en retard. Il est remplacé à la pause par Rodrygo.

Le dernier geste madrilène : 4/10

Sergio Herrera a passé une soirée relativement tranquille, la faute à l’efficacité du Real Madrid dans le dernier geste. Les Merengues n’ont cadré que 3 de leurs 17 tirs, trop peu pour inquiéter le portier espagnol. L’une de ces trois frappes est notamment celle du défenseur central, Eder Militao. La plupart des centres madrilènes n’ont pas abouti à une occasion. Une domination plutôt stérile tout au long de la rencontre pour les hommes de Carlo Ancelotti.

Pas assez efficaces, les Merengues n’auront pas réussi à profiter du faux pas du Barça pour creuser l’écart. Malgré ce match nul, le Real Madrid s’empare quand même provisoirement de la tête de la Liga. Osasuna continue son excellent début de saison et pointe à la 6e place.

Suivez toute l’actualité de la Liga sur notre compte Twitter.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher