RC Lens-Monaco vu par Yannick Cahuzac et Franck Haise | OneFootball

RC Lens-Monaco vu par Yannick Cahuzac et Franck Haise

Logo : Lensois.com

Lensois.com

Le final du championnat de Ligue 1 a des airs de déjà-vu pour le RC Lens. La saison dernière, il avait déjà terminé sur une réception de Monaco, avec la nécessité de l’emporter pour décrocher une qualification européenne. Cela s’était toutefois terminé sur un nul 0-0.

Les Monégasques, bien que battus 2-0 à domicile en début de saison, restent par ailleurs sur une victoire 4-2 à Bollaert en Coupe de France fin janvier. Si lors de la désignation de l’équipe type de la Ligue 1 aux trophées UNFP, Seko Fofana a titillé le Monégasque Aurélien Tchouaméni, son partenaire de l’entrejeu dans ce onze de prestige, en évoquant l’intention l’envie de prendre une revanche, les Lensois ne sont pas réellement habités par un état d’esprit revanchard par rapport à l’ASM. L’entraîneur artésien Franck Haise commente : « Honnêtement, je ne pense pas que ça joue, c’était plutôt une plaisanterie entre Seko et Aurélien Tchouaméni, 2 très grands joueurs. On sait que sur ces 2 ans, on a su faire en championnat de grosses performances contre Monaco en gagnant 2 fois là-bas avec aussi un nul à domicile en fin de saison dernière alors qu’ils avaient été bien meilleurs que nous en première période. Il va falloir essayer de faire le plus gros match possible car c’est un adversaire classé 2e, même si notre bilan comptable a aussi du poids. En ce moment, avec 9 victoires ils sont à 100% de leur carburation en cette fin de saison. » Le milieu Yannick Cahuzac sent en tout cas l’équipe dans les meilleures dispositions et l’esprit tranquille avant d’aborder ce match très attendu et qui sera le dernier d’une belle aventure cette saison : « J’ai trouvé l’équipe assez sereine, un peu dans la continuité de ces dernières semaines. On profite, on essaye de prendre du plaisir. On sait que certains peuvent partir ou rester, on profite tous ensemble. On est dans notre bulle, on profite en se concentrant sur nous-mêmes et pour l’instant ça paye.  Ce sera un match ouvert, avec 2 équipes qui ont un jeu tourné vers l’avant. On va essayer d’être très costauds défensivement après je pense que le coach va mettre en place une certaine tactique avec un bloc compact et des choses seront mises en place pour battre cette belle équipe de Monaco. C’est une grosse équipe de transition, à nous d’être très prudent sur nos sécurités. Ils ont une grosse attaque avec des joueurs très intelligents et performants. Nous sommes prévenus. »

Propos recueillis par Christophe Schaad

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher