RC Lens : Jean-Louis Leca a prolongé « d’abord parce qu’il est toujours performant » | OneFootball

Icon: le11

le11

·6 décembre 2023

RC Lens : Jean-Louis Leca a prolongé « d’abord parce qu’il est toujours performant »

Image de l'article :RC Lens : Jean-Louis Leca a prolongé « d’abord parce qu’il est toujours performant »

Alors que sa prolongation de contrat jusqu’en 2025 a été officialisée ce mardi, Jean-Louis Leca a été salué par Franck Haise. Élément prépondérant du vestiaire du RC Lens mais aussi modèle d’implication et bourreau de travail, la doublure de Brice Samba conserve le respect de ses pairs, à 38 ans.

Un modèle en tout point

Il n’a beau ne plus être apparu depuis le mois de mai dernier et la soirée festive à Auxerre (1-3, J38), Jean Louis-Leca n’en reste pas moins omniprésent au sein du groupe lensois. Et au niveau. « S’il a prolongé, c’est d’abord parce qu’il est toujours performant », assure Franck Haise, qui ne veut pas réduire le Corse à une simple doublure en perte de vitesse : « Évidemment, il n’a pas le statut de numéro un. Mais s’il n’était pas toujours performant, toujours avec beaucoup d’envie, beaucoup de travail… Je l’ai déjà dit : c’est le plus âgé, mais c’est souvent le premier en salle. C’est d’abord grâce à son travail qu’il prolonge ».


Vidéos OneFootball


Une exemplarité qui se poursuit jusque dans son importance extrasportive. « C’est un élément important du vestiaire, parce qu’il y a des transmissions à faire dans un vestiaire, un cadre, de la rigueur, de l’expérience, des conseils notamment avec les plus jeunes et le groupe de gardiens de but. Tout ça, il le fait très bien », admire Franck Haise. Irréprochable sportivement, indispensable dans la vie de groupe : le nouveau bail de Jean-Louis Leca n’est finalement qu’une suite logique des choses ? « À partir du moment que ces deux facteurs sont réunis (…), cette prolongation est logique par rapport à ce qu’il a donné et ce qu’il continue de donner, surtout », insiste l’entraîneur lensois. En juin 2025, Jean-Louis Leca aura presque 40 ans. Mais personne ne sait vraiment quand s’arrêtera ce fou amoureux du ballon rond.

Source : RC Lens

Crédits photo : Hugo Pfeiffer/Icon Sport

À propos de Publisher