RC Lens : Franck Haise va devoir maintenant faire des choix | OneFootball

RC Lens : Franck Haise va devoir maintenant faire des choix | OneFootball

Icon: AllezLens.fr

AllezLens.fr

·27 février 2024

RC Lens : Franck Haise va devoir maintenant faire des choix

Image de l'article :RC Lens : Franck Haise va devoir maintenant faire des choix

Cette saison, avec des séquences européennes à répétition, Franck Haise a dû mettre de côté ses choix personnels pour jouer de la rotation, afin de tenter de préserver une forme de fraîcheur physique et mentale.

C’est ainsi que, pour la plupart, les joueurs ont bénéficié de temps de jeu conséquent. Mais ça, c’était avant. Fini les matchs tous les trois jours, plus de Coupe de France, plus de Coupe d’Europe, les Lensois vont retomber dans un rythme pépère d’un match par semaine, le week-end.

Franck Haise va donc devoir définir un groupe type de onze titulaires pour mener à bien le money time du championnat. Si, en défense, il n’y a pas photo, la situation est plus compliquée au milieu de terrain et dans l’animation offensive. Samba, Gradit, Danso, Medina, le quatuor indéboulonnable, devrait, sauf blessure ou suspension, emmener le groupe jusqu’au terme du championnat. Sans occulter le fait qu’il faudra sans doute faire jouer Khusanov pour le préparer à la prochaine saison, si Danso et/ou Medina devaient nous quitter.


Vidéos OneFootball


Au milieu, les choix sont multiples. Abdul Samed, Mendy, Diouf et El Aynaoui ont bénéficié récemment d’un temps de jeu plus ou moins similaire. Mais qui fera les frais à un retour à la normalité du championnat ? Questionnement également dans les couloirs. Il est maintenant évident que Frankowski est meilleur à droite qu’à gauche. Mais dans ce cas, comment gérer Aguilar ? Devant, si Sotoca fera obligatoirement partie des titulaires indiscutables, qui de Thomasson ou Fulgini pourra supplanter le suprenant Pereira Da Costa, qui a explosé depuis le début de l’année ? Devant, Elye Wahi semble avoir remis les pendules à l’heure et montré que la fin de saison passera par lui. Wesley Saïd n’est pas loin. Guilavogui n’a pas su saisir la chance qui lui était offerte lors de ses remplacements.

Un sacré chantier pour Franck Haise qui va devoir trancher pour définir une équipe type pour les onze matchs restants à jouer.


À propos de Publisher