RC Lens – Florian Sotoca : « On peut être fiers de nous » | OneFootball

Icon: le11

le11

·8 novembre 2023

RC Lens – Florian Sotoca : « On peut être fiers de nous »

Image de l'article :RC Lens – Florian Sotoca : « On peut être fiers de nous »

Malgré un RC Lens dominé dans l’ensemble à Eindhoven (1-0), Florian Sotoca estime que les Sang et Or auraient mérité d’accrocher ce PSV, aussi bien aidé par l’arbitrage selon l’attaquant lensois.

Une fin de match regrettable

« On savait que ça allait se jouer jusqu’au bout. On nous prédisait un groupe difficile, on a été à la hauteur de ces premiers matches, même ce soir. On a des regrets, mais dans l’ensemble ce qu’on fait est très cohérent. Gardons cela, gardons cet état d’esprit parce qu’on n’a rien lâché jusqu’au bout. On va être récompensés. Il nous reste deux matches pour continuer de montrer notre vrai visage. On verra bien. Si ça doit se jouer sur le dernier match, on le prendra. »


Vidéos OneFootball


Un RC Lens en manque de réalisme ?

« On n’a pas marqué ce soir, et il y a des regrets de ce côté parce qu’il y a les occasions pour marquer. Le haut niveau, il faut être efficace dans les deux surfaces. On ne l’a pas été sur leur premier but, et on ne l’a pas été sur la longueur du match offensivement. À nous de corriger cela, d’être plus efficace et plus tueur pour se faciliter les matches. On a le potentiel pour marquer à tous les matches. On a fait une très bonne entame et si on ouvre le score, ce n’est pas pareil puisque cette équipe jouait son va-tout ce soir. S’ils perdaient contre nous, ç’aurait été difficile pour eux. On a livré une belle bataille à cette équipe, on va retenir le positif. »

Un arbitrage à « deux poids, deux mesures »

« On fait 10 fautes, on prend 8 jaunes. Ils en font 17 ou 18, ils prennent 2 jaunes. Il y a deux poids, deux mesures. C’était difficile pour nous parce qu’on a vite pris les cartons, ça nous a embêté aussi. En deuxième mi-temps, il fallait plus attention parce qu’on avait déjà pas mal de cartons. À la mi-temps, il fallait calmer tout le monde parce que ça a chauffé en fin de première période. Je trouve qu’on a été matures parce qu’on ne sait pas non plus affoler et on a repris l’ascendant au fur et à mesure de la deuxième mi-temps, malgré un retour des vestiaires un peu en-dedans. On a repris le contrôle du match et on peut égaliser à la fin. Ils nous ont un peu cherché, mais c’est le jeu, on s’y attendait. On peut être fiers de nous. »

Le rebond attendu à Marseille

« Marseille joue demain aussi, à Athènes. Il n’y a pas d’excuse parce que le coach fait assez de roulement pour qu’on soit frais physiquement. Je trouve que sur la durée du match, on a été supérieur dans l’intensité parce qu’on finit bien le match. Ça se joue à des détails, c’est le haut niveau. Travaillons sur cela. On a un gros match qui arrive dimanche à Marseille pour gagner des points en championnat. »

Crédits photo : Hugo Pfeiffer/Icon Sport

À propos de Publisher