RC Lens-Brest (3-2) : les tops et les flops de la rédac’ | OneFootball

RC Lens-Brest (3-2) : les tops et les flops de la rédac’

Logo : Lensois.com

Lensois.com

C’était la rentrée des classes pour le Racing Club de Lens cet après-midi. Et quelle fête. Portés par un Florian Sotoca sensationnel, les Artésiens signent leur premier succès de la saison, face à la formation brestoise.

Ils ont été au top

Florian Sotoca : Un match stratosphérique de la part de l’attaquant artésien. C’est lui qui a lancé lancé les hostilités en expédiant dans le but ce ballon mal repoussé par Bizot. Il aurait pu se démobiliser après son penalty manqué mais non, le numéro 7 lensois a remis les gaz. Il prend de l’altitude pour reprendre le corner de Frankowski et lober le portier brestois. Doublé. Et pour parfaire la panoplie, il s’est engouffré dans la profondeur pour contrôler à l’entrée de la surface et avant d’enchaîner par un lob (oui, encore) sur Bizot. Une pure merveille, Sotoca prime.

Loïs Openda : Pour sa première dans le championnat de France, le Belge a dynamité la défense brestoise. Des situations créées par lui-même, des fautes provoquées, il a aussi multiplié les appels et les courses vers l’avant pour allonger le jeu. Aussi altruiste lorsque son compère Frankowski est mieux placé pour déclencher. Beaucoup d’énergie laissée sur le gazon. Déjà adopté par les supporters.

Seko Fofana : Un niveau Ligue des Champions cet après-midi. C’est lui qui va provoquer le penalty. C’est lui aussi qui s’arrache pour aller gratter dans les pieds. Toujours le coup d’œil vers ses coéquipiers pour orienter au mieux le jeu. Techniquement ? Très fort. Seko, il faut rester à Lens.

Ils ont été dans le dur

Kevin Danso : C’est plus un « flopounet » qu’un flop. Quelques errances en première période. Il détourne la frappe de Belkeba dans son propre but. Et puis il y a ce penalty sifflé contre lui pour une poussette sur Dari. Ça paraît très léger. Il a été plutôt malheureux qu’autre chose.

Le défenseur lensois a été malheureux et maladroit dans cette rencontre.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher