PSV 🇳🇱 1-2 🇫🇷 AS Monaco : Les tops et les flops | OneFootball

PSV 🇳🇱 1-2 🇫🇷 AS Monaco : Les tops et les flops

Logo : BeFoot

BeFoot

Pour cette troisième journée de la phase de poule de l’Europa League et son 200ème match en Coupe d’Europe, l’AS Monaco se déplaçait ce soir à Eindhoven, dans un Philips Stadion en ébullition.

Dans un match tendu du début à la fin, l’AS Monaco s’est finalement imposé aux Pays-Bas grâce à un but de Myron Boadu, qui a d’ailleurs signé son premier but sous les couleurs monégasques, et un but libérateur en toute fin de match signé Sofiane Diop. Pour certains, on peut parler de hold-up, étant donné la grosse domination Néerlandaise en seconde période qui avait d’ailleurs mené à un but égalisateur.

👍🏼 Les Tops :

Ruben Aguilar : 8,5/10

Quel match, quelle prestation proposée par Ruben Aguilar ce soir ! Dans un match où les Monégasques ont énormément subi, Ruben Aguilar a été largement à la hauteur. Excellent récupérateur, le latéral français a fait preuve d’une hargne immense et exemplaire. Lors des attaques adverses qui se portaient sur son côté, Aguilar a parfaitement tenu sa place et la plupart du temps, il est parvenu à récupérer le ballon dans les pieds des Néerlandais ou alors en bloquant les passes. Placé dans un dispositif qui ne lui est pas inconnu mais qui lui demande énormément d’effort, Aguilar s’est souvent montré disponible sur son aile droite pour poursuivre une attaque monégasque. En offensif comme en défensif, Aguilar a été étincelant ce soir.

Armando Obispo : 7,5/10

Mesdames et messieurs, si vous ne connaissiez pas Armando Obispo avant ce soir, c’est sûrement chose faite désormais ! Quel match réalisé par le défenseur néerlandais qui a été sans doute, le meilleur de son équipe ce soir. Ce qu’on retiendra principalement de son match, c’est ses deux énormes interventions réalisés sur Boadu en première période. Sans Obispo, le PSV Eindhoven serait rentré aux vestiaires avec deux, voire trois buts de retard. Défendre sur Myron Boadu était loin d’être une tâche facile, entre ses excellents appels en profondeur et sa vitesse fulgurante, Obispo l’a d’ailleurs remarqué sur le premier but de l’espoir néerlandais. Mais le jeune défenseur de 22 ans a vite trouvé la recette et à deux reprises il a effectué un retour phénoménale pour éviter à son équipe de concéder un nouveau but. Plus globalement, Obispo s’est littéralement révélé ce soir, serein et patron de sa défense, il peut, malgré la défaite de son équipe ce soir, repartir avec le sentiment d’un travail personnel réussi.

Alexander NĂĽbel : 6,5/10

Avant le but concédé, on pouvait presque parler d’un match parfait pour le jeune gardien allemand. Il était évident mais surtout important de placer Nubel parmi les tops de ce match, pour cette prestation qui avait pourtant si bien commencé. Néanmoins, il est l’un des principaux fautifs sur le but concédé, puisqu’il va relancer le ballon d’une très mauvaise manière. Le jeu au pied est d’ailleurs, le principal défaut de Nubel, c’est pourquoi il y a encore du travail à effectuer dans ce secteur. Mais plus globalement, on remarque petit à petit une certaine montée en puissance, il est plus serein et rassurant dans ses cages. Même s’il y a encore un défaut principal à corriger, ce match a été plutôt rassurant pour Nubel mais aussi pour les supporters monégasques qui ont remarqué que leur gardien trouve de plus en plus ses repères au sein de l’effectif monégasque.

👎🏼 Les Flops :

Mario Gotze : 4,5/10

Le milieu de terrain allemand a été tout simplement invisible ce soir. On ne relèvera pas énormément de fautes de sa part ce soir, mais on pointera particulièrement son incapacité à être trouvé dans les bons coups, ou bien même, à lui-même réaliser de bons coups. Quand on connaît le potentiel énorme d’un tel joueur, on ne peut se suffire d’une telle prestation. Le champion du monde 2014 a de quoi quitter ce match insatisfait, et doit travailler davantage pour accroître son niveau actuel et faire briller ses coéquipiers, qui ont tous besoin d’un élément comme Mario Gotze quand il est en forme.

Kevin Volland : 4/10

Ce soir, l’attaquant allemand a été à l’image de son début de saison, loin d’être à la hauteur. Il a été très difficile de trouver Volland ce soir, qui évoluait pourtant dans un secteur important. Puis, quand il avait le ballon, Kevin Volland peinait à réaliser quelque chose d’intéressant. Fusillé par les supporters pour ce match raté, Volland poursuit une bien triste série sans être à la hauteur des exigences depuis ce début de saison. Ce qui est d’autant plus frustrant, c’est de se rappeler de l’énorme saison qu’il avait réalisé la saison dernière, où il formait un duo étincelant et prolifique avec Wissam Ben Yedder. Cette saison, rien n’est pareil et ça s’est une nouvelle reflété ce soir. Une montée en puissance et une réelle prise de confiance sont attendues pour la suite, et au plus vite.

Axel Disasi : 3/10

Clairement un maillon faible ce soir. Face à un PSV qui possède d’excellents atouts offensifs, Axel Disasi a réalisé une performance à oublier rapidement pour repartir de l’avant. Sur le but concédé, le défenseur français est à l’origine de la perte de la balle, même si le ballon reçu en provenance de Nubel n’était pas un cadeau. Plus globalement, Axel Disasi semblait ce soir être dans une mauvaise forme, avec des choix douteux et une attitude loin d’être motivante. Si l’attitude est évoquée ici, c’est tout simplement car le brassard de capitaine était porté par Disasi, le devoir de motiver ses troupes dans les moments compliqués était donc une priorité. Le niveau affiché par Disasi doit être corrigé au plus vite, car c’est frustrant de voir un secteur défensif si faible, quand on voit les qualités qu’il y a dans les secteurs plus offensifs. Peut-être pour cela finalement, que l’AS Monaco a raté ce début de saison en championnat.

Gros coup réalisé par l’AS Monaco qui repart des Pays-Bas avec trois points de plus au compteur et qui se place en première position dans cette poule, avec sept points. De son côté, le PSV tombe à la troisième place après la victoire de la Real Sociedad face à Sturm Graz.

Suivez toute l’actualité de l’Europa League sur notre compte Twitter.

Ă€ propos de Publisher