PSG/Leipzig – Diallo souligne « il nous fallait les trois points, c’était la priorité. »

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Image de l'article : PSG/Leipzig – Diallo souligne « il nous fallait les trois points, c’était la priorité. »

Abdou Diallo, défenseur central de 24 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de RMC Sport après la victoire 1-0 des Parisiens ce mardi soir au Parc des Princes (retrouvez le résumé ici) dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-2021. Comme le coach Thomas Tuchel, il retient la victoire et laisse la qualité de jeu un peu plus de côté.

Diallo « on a montré beaucoup de valeurs, de solidarité. »

« C’est un match de Ligue des champions, un match couperet. Un match où on n’avait pas le droit à l’erreur, donc forcément il y avait de la pression. Mais on a montré beaucoup de valeurs, de solidarité, d’efforts, de courses… Donc c’est ça qu’on retient aujourd’hui. Le manque de fond de jeu ? Si j’avais la solution, je l’aurais réglé sur le terrain. Aujourd’hui, il nous fallait les trois points, c’était super important, c’était la priorité. Donc on va se contenter de ça aujourd’hui, bien se reposer et travailler là-dessus. Mieux en 5-3-2 ? Je nous sentais qu’on était solides, même si on reculait et qu’on était super bas sur le terrain. Je sentais qu’on allait tenir.

Diallo « Je me suis attelé à bien faire mon travail. »

Ce qu’on doit faire pour s’améliorer ? C’est compliqué à chaud, j’étais sur le terrain. On va regarder à tête reposée et trouver des solutions. Mon match ? Ces dernières semaines, il y a eu une erreur qui est venue plomber la performance. Je me suis attelé à bien faire mon travail. »

8 tirs à 15, 38% de possession de balle et 75% de précision de passes, il n’y a clairement pas grand-chose de réjouissant au niveau du contenu du côté du PSG. A part qu’il a su rester solide puisqu’il n’a pas pris de buts. Même si on ne peut pas dire que la performance défensive soit impressionnante non plus puisque Leipzig a eu de bonnes occasions. Alors, du côté du positif il faut en effet retenir la victoire. Et ce n’est pas à négliger, loin de là. C’est un pas important vers les 8es de finale.

Cependant, on aimerait à un moment retrouver un PSG qui a un minimum de maîtrise, qui sait produire du jeu et qui gagne avec autre chose qu’un penalty plutôt généreux et en misant sur la défense. Il y a de la fatigue, certes. Sauf que l’effectif parisien semble permettre d’avoir un « minimum » dont on est loin. Le niveau affiché hier ne sera pas suffisant pour aller loin en Ligue des Champions. On peut être un peu inquiet pour le déplacement afin d’affronter Manchester United la semaine prochaine.