PSG/Brest – Donnarumma savoure la victoire, sa performance et remercie le staff des gardiens | OneFootball

PSG/Brest – Donnarumma savoure la victoire, sa performance et remercie le staff des gardiens

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 2-0, contre Brest, ce samedi lors de la 21e journée de Ligue 1 (voir résumé de PSG/Brest ici). Si le PSG a dominé et mérité sa victoire, elle peut tout de même remercier Gianluigi Donnarumma, gardien de 22 ans, qui a encore réalisé de très bons arrêts en début de match. Il est revenu, pour le site du club, sur ce « bon match« , « difficile » et a tenu à rendre hommage aux entraîneurs des gardiens qui l’aident au quotidien pour gérer les situations en match. Il est ravi d’aider l’équipe.

Donnarumma « Tout vient de l’entraînement, de la façon dont je m’entraîne pour des situations dans des matches »

« C’était un bon match. C’était un match assez difficile, mais nous avons su montrer notre qualité et notre style de jeu de la meilleure des façons. Nous aurions pu marquer plus de buts mais l’important c’est la victoire, pour obtenir à nouveau trois points et passer à autre chose. Mon arrêt ? C’était un arrêt difficile à faire. Tout vient de l’entraînement, de la façon dont je m’entraîne pour des situations dans des matches si importants grâce aux entraîneurs des gardiens, Toni (Jimenez) et Spino (Spinelli). On s’est entraînés dur et on avait anticipé ce qu’il s’est produit en match.

Donnarumma « C’est l’objectif, ne pas concéder de but«

C’était donc un bel arrêt, mais comme je l’ai déjà dit, l’équipe peut compter sur moi, je vais toujours tout donner et nous essayons ensemble de ne pas encaisser de buts. C’est l’objectif de chaque match, parce que nous allons marquer, nous avons une grande équipe qui peut marquer à tout moment, donc c’est l’objectif, ne pas concéder de but. Et aujourd’hui nous y sommes parvenus – et on espère continuer comme ça dans le prochain matches. »

Paris doit aussi son bon match à son gardien. Quand ce n’est pas Keylor Navas (35 ans), c’est Donnarumma qui prend sa place et le résultat est le même : ils sont très décisifs. Donnarumma n’oublie pas d’évoquer le travail des entraîneurs des gardiens pour mettre en avant son bel arrêt. Il faut dire que sur sa ligne, l’Italien est impressionnant, il va vite au sol et son envergure est un sacré atout pour son équipe. Au fil du match, on l’a moins vu, signe que le PSG a fait ce qu’il fallait pour ne pas trop reposer sur son gardien.

Le PSG a la chance d’avoir deux grands portiers qui sont toujours plus décisifs à chaque match. Sans eux, le club de la capitale ne serait sûrement pas dans cette situation au classement. Mais le football, c’est aussi ça, des grands joueurs qui comptent et Paris, après des années de difficultés à ce poste peut se targuer d’avoir deux gardiens exceptionnels qui subliment les matchs. C’est une bonne chose quand on sait la défense et le milieu fébrile depuis quelques mois.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher