PSG – Bayern : les meilleures réactions de la presse, la 3e est magique !

Logo : FootLégende

FootLégende

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.footlegende.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F04%2F2021-04-14-kimpembe.jpg&q=25&w=1080

Revue de presse française et européenne après l’exploit réalisé par le PSG face au Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des Champions.

Peu pensaient le Paris Saint-Germain capable d’éliminer le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des Champions, huit mois après avoir perdu la finale de la compétition face à ce même adversaire. Mais ils l’ont fait ! Emmenés par un trio d’attaque Neymar, Kylian Mbappé et Angel Di Maria époustouflant mais qui n’a pourtant pas réussi à tromper la vigilance de Manuel Neuer mardi soir au Parc des Princes, les Parisiens ont perdu (0-1, victoire 3-2 à l’aller à l’Allianz Arena) mais sont bel et bien qualifiés.

Les réactions de la presse ont été à la hauteur de l’évènement. Dithyrambiques sur la performance du PSG qui semble avoir passé un cap dans son histoire qatarienne, après avoir déjà sorti le Barça au tour précédent. En particulier la presse étrangère, a été émerveillée par ce qu’elle a vu hier soir à Paris !

La presse encense le PSG

Bild : « Le Bayern dehors. Terminus Paris. Ce 1-0 est la victoire la plus amère pour l’entraîneur Hansi Flick. Cela ne suffit pas après l’échec de l’aller (2-3). Le Bayern n’a pas perdu mais c’est le grand perdant. »

La Gazzetta dello Sport : « Le PSG fait la fête. Le PSG n’est plus un album d’autocollants : il est devenu génial. Les Parisiens sont entrés dans une phase mature, de conscience technique et d’application mentale, avec une organisation tactique capable de soutenir les deux phénomènes en attaque. »

Marca : « Le PSG et le Bayern (0-1) nous ont offert un monument au football qui devrait reposer au musée du Louvre comme l’un des meilleurs match éliminatoire de l’histoire de la Ligue des champions. »

Le Figaro : « La constellation de stars parisiennes s’est muée en équipe combative, sereine et appliquée pour écarter le Bayern. Une équipe à Paris. On a souvent et à juste titre brocardé l’individualisme et la fragilité mentale de Neymar et compagnie ces dernières années. Il est bien juste de souligner que c’est un vrai collectif qui a pris le meilleur sur le Bayern. Une équipe de chiens, prêts à se battre les uns pour les autres et à mettre leur ego de côté pour le bien du groupe. Fort.”

L’Equipe : « Juste énorme. Le PSG a souffert, tremblé, mais a mérité sa qualification. (…) C’est un exploit magnifique et paradoxal à la fois. Car c’est au cœur de sa saison nationale la plus difficile sous l’ère qatarienne que Paris aura franchi un étage, celui où cohabitent les plus grands de ce continent. (…) Le parcours des Parisiens est la signature d’un favori, le sceau d’un champion en puissance. »

Le Parisien : « Enorme ! Le PSG réenchante le rêve français d’une nouvelle épopée et compte désormais parmi les quatre derniers prétendants, un début, une étape, une promesse plutôt qu’une consécration ou un aboutissement. Maintenant, accélérer ! (…) Il a toujours été à la rupture, cabossé de partout mais jamais percé au cœur. Un exploit, une magie improbable, une douceur du monde confiné. »

AFP : « Le club parisien tient sa revanche et sa demi-finale de Ligue des champions : il est venu à bout du Bayern, son bourreau en finale l’an dernier, malgré la défaite (0-1) et les occasions gâchées de Neymar. Le calque inverse du match aller à Munich. (…) Au coup de sifflet final, les Parisiens ont explosé de joie dans un Parc vide, décoré pour l’occasion avec un nouveau motif formé par les sièges, une couronne de lauriers romaine autour du logo et “Allez Paris”. »

Images de IconSport