PSG : Arctos, Donnarumma, Tenas, Barcola, Nantes...Les mots forts de Luis Enrique ! | OneFootball

Icon: OnzeMondial

OnzeMondial

·8 décembre 2023

PSG : Arctos, Donnarumma, Tenas, Barcola, Nantes...Les mots forts de Luis Enrique !

Image de l'article :PSG : Arctos, Donnarumma, Tenas, Barcola, Nantes...Les mots forts de Luis Enrique !

Découvrez les moments forts de la conférence de presse de Luis Enrique à la veille du match entre le PSG et Nantes.

Alors que le Paris Saint-Germain recevra le FC Nantes demain soir à l'occasion de la 15e journée de Ligue 1, Luis Enrique était bien évidemment en conférence de presse à la veille de ce rendez-vous. L'occasion pour lui d'évoquer plusieurs sujets.


Vidéos OneFootball


Sur Donnarumma et Tenas

"C'est le foot professionnel. J'aime tous les joueurs, je les défends tous surtout quand ça ne va pas bien. Quand tout va bien, tout va bien dans le meilleur des mondes. 23 joueurs, j'ai mon staff, j'ai les meilleurs, on est tous ensemble."

Sur Nantes

"C'est un match important avant celui contre Dortmund. Nantes joue en 4-3-3, ça peut être utilise pour préparer mercredi prochain. C'est un nouvel entraîneur, il n'a fait qu'un match. Les équipes ont l'habitude de changer contre nous. C'est un match peut-être plus ouvert, on ne sait pas comment ils vont se comporter. On doit être capable de jouer contre n'importe quel système. C'est important de faire un grand match à domicile pour bien préparer Dortmund."

Sur l'arrivée d'Arctos

"Des gens dans ce club sont plus à même de vous répondre. C'est certainement une grande nouvelle pour le PSG. Ça démontre le potentiel du club, où ils veulent aller. C'est l'une des plus grandes équipes du monde. On essaie d'être l'un de meilleurs clubs du monde, c'est l'objectif être exigeant et ambitieux."

Sur Gourvennec

"L'entraîneur n'a qu'un seul match, avant ça ne compte pas, c'était un autre entraîneur, un autre type de comportement. Un match qu'ils ont gagné contre Nice où ils étaient déterminés. J'ai analysé certaines choses, c'est un match ouvert. Il faut être attentif, ils peuvent à jouer à cinq ou à quatre derrière. C'est un match où toutes les variables sont ouvertes, tout peut arriver. C'est un match difficile à analyser, on n'a aucune base."

Sur les solutions au poste de numéro 9

"J'ai beaucoup de joueurs qui peuvent jouer à ce poste. Ce qu'on essaie de voir, c'est où sont les espaces dans l'équipe d'en face. Le choix du joueur à ce poste dépend de s'il y a des espaces derrière les lignes. Quelque soit le numéro neuf que j'ai, j'ai vraiment beaucoup de chance."

Sur sa vidéo en hauteur à l'entraînement

"C'est quelque chose que je fais depuis plusieurs années, on essaie d'avoir un contrôle sur tout ce qui se passe sur le terrain. Avoir cette vision haute permet de voir les choses différemment, ce que je ne peux pas faire en match. Plus on a de contrôle et mieux on peut voir. C'est ce que je souhaite. Chaque exercice tactique que nous faisons, je peux corriger les joueurs et je peux améliorer en direct l'entraînement."

Sur Barcola

"Bien sûr, qu'il est mûr. Je suis très satisfait de tous les joueurs. Surtout Bradley pour sa difficulté à aller chercher un joueur de Lyon en raison de la rivalité. Il a ce don naturel pour déborder. Il est jeune, il a une très belle attitude. C'est un joueur d'avenir pour le club. J'espère qu'il jouera à haut niveau longtemps. L'avenir, c'est demain. Il sait qu'on lui fait confiance. On veut qu'il soit encore meilleur et plus déterminant. C'est notre objectif mais j'aime beaucoup Bradley Barcola."

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher