Présentation de Denis Zanko, Champion de France U17 avec le TFC, et nouvel adjoint de David Guion (avec @LesVioletsCom) | OneFootball

Présentation de Denis Zanko, Champion de France U17 avec le TFC, et nouvel adjoint de David Guion (avec @LesVioletsCom)

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

(Photo by Aude Alcover/Icon Sport)

Hier, nous apprenions la signature de Denis Zanko au poste d’adjoint de David Guion aux Girondins de Bordeaux. Le technicien de 58 ans était libre de tout contrat, lui qui fut récemment et au préalable l’ex-coach de la réserve du TFC, qui y occupait depuis juin 2020 le poste de directeur technique du centre de formation, mais également celui d’entraineur des U17. Il fut d’ailleurs, au terme de la dernière saison, Champion de France U17 en s’imposant 4-0 face à l’AC Ajaccio, offrant ainsi le premier titre au TFC dans cette catégorie d’âge.

Passé par Laval, Matra Racing, Tours, Dunkerque et Valence en tant que joueur, il est ensuite devenu coach/adjoint/formateur à Valence (99-2000), au Stade Lavallois (2002-2008), au Mans (2011-2013), de nouveau à Laval (2014-2016) puis à Toulouse depuis 2017 jusqu’à aujourd’hui.

Nous avons demandé au site spécialisé Les Violets.com, de nous en apprendre un peu plus sur Denis Zanko. C’est Jean-Baptiste qui nous a répondu avec précision sur le sujet, merci à lui.

Champion de France U17 au terme de la dernière saison

« Il a été directeur du centre de formation du TFC pendant cinq ans, et a fait de très bonnes choses car le centre de formation a fait partie des quatre ou cinq meilleurs centres de formation de France. Il a conservé cette position. Et encore il y a deux-trois semaines, il était entraineur des moins de 17 ans qui ont été Champions de France avec le TFC. C’est un super coach, un très grand formateur. Il y a très peu de choses négatives à dire de son passage au TFC. Après, il faut le dire, il a aussi tous les diplômes donc si demain David Guion part, il a les diplômes pour être entraineur et ça, c’est important. D’ailleurs, c’est ce qu’il a fait entre janvier et mars 2020. Ça a duré quelques matches et il n’avait pas réussi à redresser la barre. C’était une période catastrophique et avec lui ça allait juste un petit peu mieux. Il avait pris un point à Amiens… Je me souviens d’un match, son premier au Stadium. On mène – et cela faisait des mois qu’on n’avait pas eu l’avantage – et Gaëtan Charbonnier nous colle un triplé. On perd 5-2 au Stadium alors que tout était bon pour gagner… On ne peut pas dire que son passage à la tête de l’équipe pro a été efficace. Mais il n’a pas fait de choses catastrophiques, il a fait ce qu’il a pu. Mais je pense que c’est un très bon profil, capable de devenir demain numéro 1 ».

Un homme de l’ombre, avec tous les diplômes

« Est-ce que d’être dans l’ombre de David Guion peut poser problème ? Non, je ne pense pas, car il a toujours été dans l’ombre. Il a rarement fait des interviewes… Après, tu sens, quand tu lui parles, qu’il aimerait bien, qu’il s’en sent capable et que ça peut le devenir… Il a été entraineur de Laval, du Mans. Je pense que c’est une bonne recrue, et il aime ce rôle d’adjoint. C’est un bon formateur. Donc en tant qu’adjoint, il va peut-être repérer les jeunes joueurs dans l’équipe réserve, en U19, et les faire monter en équipe pro. Il a fait ça pendant cinq ans au TFC, et plutôt très bien. Chapeau quoi ».

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher