Premier League : quand le Premier Ministre se penche sur le possible rachat d’un club historique

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Boris Johnson a nié être directement intervenu dans les négociations pour le rachat du club de Newcastle par le prince d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane. Il reconnaît toutefois avoir mandaté un conseiller pour se pencher sur le dossier.

Quand la politique se mêle au football. Alors que le club de Newcastle était proche d’être racheté par le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane, la Premier League s’était opposée à ce rachat. Le Daily Mail nous apprend aujourd’hui que le Premier Ministre aurait été directement impliqué au cœur des négociations afin d’influer en faveur de Ben Salmane. Des actions que dément Boris Johnson. Ce dernier reconnaît simplement avoir mandaté un conseiller pour se pencher sur le dossier : « Le Premier ministre a demandé à Lord Lister de vérifier l'état d'avancement des discussions de ce potentiel investissement majeur au Royaume-Uni. Il ne lui a pas demandé d'intervenir. Le Premier ministre n'est pas intervenu. Le gouvernement n'a à aucun moment été impliqué dans ces discussions. » Les discussions sont actuellement au point mort.

Voir l'album photo : Premier League : le classement des meilleurs buteurs de la saison 2020-2021. Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.