Pierre-Fanfan mise sur Sergio Ramos mais garde une réserve | OneFootball

Pierre-Fanfan mise sur Sergio Ramos mais garde une réserve

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

José-Karl Pierre-Fanfan, ancien défenseur capitaine du Paris Saint-Germain (2003-2005), a été invité par L’Equipe à évoquer le retour en forme de Sergio Ramos (défenseur central de 35 ans) et la concurrence que cela apporte à Paris, notamment avec Presnel Kimpembe (26 ans). L’ancien joueur pense que l’Espagnol peut passer devant, mais il doit encore confirmer.

« Un casse-tête défensif se profile pour Pochettino. À forme physique égale, beaucoup choisiront Ramos. Si c’est le Ramos des grands soirs du Real, bien sûr. Défensivement, par sa qualité de relance, sa capacité à marquer des buts et son aura, il apparaît quasi incontournable.

Pierre-Fanfan « il faudra le voir face à des adversaires plus forts. »

(Sur le but face à Reims) L’intensité dont il a fait preuve pour se dégager du marquage… Il a arraché son adversaire pour lui passer devant. Et sa joie derrière, quelle détermination ! Si Ramos montre des choses plus conformes à ce que l’on attendait de lui désormais, il faudra le voir face à des adversaires plus forts que ceux qu’il a joués jusque-là. »

Il est difficile aujourd’hui de ne pas donner une avance à Ramos sur les dernières performances. L’Espagnol aide l’équipe à jouer plus haut avec son agressivité et ses qualités dans le jeu. Il n’hésite pas à jouer vite, en alternant le long et le court, et en plaçant des ballons dans la courses de ses coéquipiers pour les inviter à aller vers de l’avant. Ce que Kimpembe n’arrive pas vraiment à faire. En plus, il a été trop irrégulier dernièrement avec des erreurs marquantes à presque chaque match. Des loupés qui pourraient très vite handicaper le PSG face à une équipe comme le Real Madrid.

Le Titi parisien pourrait mal vivre d’être remplaçant dans une telle rencontre, mais le PSG a une logique sportive à suivre. Et Ramos pourrait de toute façon aussi être mécontent en étant sur le banc. Surtout qu’il semble revenir en forme. Même si c’est en effet à confirmer contre des adversaires plus « coriaces » que Brest et Reims. Il y a aussi toujours l’option d’une défense à 3, sauf que le coach Mauricio Pochettino ne semble pas vraiment se tourner vers cette option.

Le premier doublé de Verratti au PSG :

Le premier but de Sergio Ramos au PSG :

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher