Philippe Clement amer après la défaite face au PSV : "Être meilleur ne veut pas dire gagner le match" | OneFootball

Philippe Clement amer après la défaite face au PSV : "Être meilleur ne veut pas dire gagner le match"

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Monaco est passé tout près de se qualifier pour les barrages de la Ligue des Champions. Malheureusement, le PSV en a décidé autrement.

Monaco a été rejoint à la 89e, avant d'encaisser le but fatidique en prolongations. Une élimination "cruelle" selon Philippe Clement, dans des propos relayés après le match par L'Equipe. "La qualification, c'est deux matches et nous avons aussi touché la transversale chez nous à Monaco... On aurait pu aussi avoir un penalty si vous regardez les images, mais on ne l'a pas eu. On a dominé les deux matches mais à la fin on n'est pas qualifié. C'est comme ça le football, c'est ce qui fait son charme, être meilleur ne veut pas dire gagner le match", a-t-il regretté. "Mes joueurs sont des gagnants, ils vont trouver l'énergie pour se relever."

Malgré cette défaite, concédée à l'issue, à nouveau, d'une phase dans les derniers instants d'un match, Clement ne s'est pas dit être inquiet. "Ça fait environ 25 matches que je suis là et évidemment dans cette série il y a des matches où on a été repris. C'est normal car on mène souvent et les adversaires prennent des risques pour égaliser. On a fait des erreurs dans les fins de match et je vais parler avec mes joueurs pour ne plus qu'on en fasse dans le futur", a-t-il assuré. "Mais lors de ce match, on a montré un très bon niveau pendant toute la rencontre et ce que j'ai vu est déjà beaucoup mieux que ce qu'on faisait il y a encore quelques mois."

Jusqu'à maintenant, j'avais eu la chance de toujours me qualifier pour la Ligue des champions.

"Jusqu'à maintenant, j'avais eu la chance de toujours me qualifier pour la Ligue des champions. Maintenant c'est un échec, ça m'est déjà arrivé comme joueur, mais le plus important pour moi sera notre réaction. Les joueurs doivent tirer les leçons de la saison passée car ils avaient mis trop de temps à digérer leur déception, c'est resté trop longtemps dans le vestiaire et il nous a manqué des points pour finir deuxième à cause de ça."

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher