Pedro Mendes: « J’entendais des supporters se demander qui j’étais » | OneFootball

Icon: AllezPaillade.com

AllezPaillade.com

·29 septembre 2022

Pedro Mendes: « J’entendais des supporters se demander qui j’étais »

Image de l'article :Pedro Mendes: « J’entendais des supporters se demander qui j’étais »

Lors de son entretien auprès de France Bleu Hérault en début de saison, Pedro Mendes revenait sur sa longue période de convalescence et les difficultés mentales rencontrées:

Je peux vous dire que j’ai touché le fond et que j’ai pleuré pas mal de fois. Parce que tu doutes. Tu te dis : est-ce que je vais revenir comme avant ? Qu’est-ce que je peux faire de plus ? Et tu commences à douter. Après cela fait partie du métier. Dans la vie, il y a des moment comme ça, que ce soit pour une footballeur, un pompier, un policier, un avocat. Il y a des hauts et des bas. C’est d’ailleurs là que tu vois qui est à côté de toi. Ta famille et tes proches. Ceux qui t’aiment.

Quand tu te blesses, tu reçois des messages, bien sûr. Mais c’est bien beau. Durant le processus, qui est à côté de toi ? Qui se renseigne ? Qui demande si ça va mentalement, si le moral va bien. C’est bien beau un petit post quand tu te blesses, mais pendant l’année, qui te passe un coup de fil ? Tes amis et tes proches, uniquement. Il faut passer par là pour voir qui est vraiment à côté de vous.

Si je reviens et que ça se passe bien, tout le monde reviendra près de moi. On me demandera de nouveau des places, des maillots. Mais c’est vrai que pendant ma rééducation, il m’est arrivé de participer à des dédicaces. Et j’entendais des supporters se demander qui j’étais : « comment il s’appelle ? » Pourtant, ça fait des années que je suis au club, j’ai été titulaire. Mais personne ne se souvient de toi. Ils ont oublié. Le foot, c’est l’instant présent. Ce que tu as fait par le passé, ça s’oublie. C’est l’instant T qui compte. Et ça, ça te touche, quand même.

Aujourd’hui, Pedro Mendes ne semble pas plus avancé physiquement. S’il avait pris part aux premiers matchs de la préparation estivale, à nouveau blessé, il n’a toujours pas participé à la moindre minute en Ligue 1.

À propos de Publisher