Pascal Baills: “Si demain on doit faire l’Europe, ça sera compliqué” | OneFootball

Pascal Baills: “Si demain on doit faire l’Europe, ça sera compliqué”

Logo : AllezPaillade.com

AllezPaillade.com

Avec 31 points dans la besace en 19 rencontres, le MHSC peut-il prétendre à mieux qu’une simple saison de transition ? Pascal Baills, entraineur adjoint d’Olivier Dall’Oglio, calme la balle avant ce déplacement en Alsace:

« Je ne pense pas que l’on ait changé de statut parce qu’on comptait 31 points à la trêve, ni le coach, ni l’ensemble du staff d’ailleurs. 31 points, c’est bien car ça nous permet de travailler dans le confort, c’est un luxe pour nous après ce qu’il s’est passé en début de saison. On n’aurait pas imaginé en être là à ce stade, on apprécie. On a des leaders qui sont là pour tirer le groupe et dès qu’il y a un joueur qui vient à un peu rechigner, les leaders s’en occupent. A partir de là, j’ai envie de dire que nous on est là pour les accompagner, bien sur que si ça part en vrille, on sera présent mais ce qui est fait actuellement, c’est bien.

On peut toujours s’améliorer dans des domaines mais comptablement, il ne faut pas en rajouter. L’Europe, tout le monde en rêve, c’est bien mais sincèrement, avec notre effectif, si demain on doit faire le championnat et l’Europe, ça sera compliqué. Alors prenons du plaisir dans le championnat, prenons des points et on verra à la fin, s‘il y a l’Europe, ça sera magnifique mais pour l’instant, continuons à faire notre bout de chemin sans se prendre la tête ou en se mettant une pression supplémentaire. […]

Tous les matchs seront difficiles, ce n’est pas plus simple de recevoir Troyes que d’aller à Strasbourg, ce qui sera intéressant, c’est de faire des séries de plusieurs matchs. On est sur une bonne série, en espérant qu’elle se prolonge le plus loin possible. »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher