Parras, entraîneur d’Alcoyano : “On n’a pas peur, on doit y croire”

Logo : Real France

Real France

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fi0.wp.com%2Freal-france.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F01%2Fparracoach.jpg%3Ffit%3D768%252C475%26ssl%3D1&q=25&w=1080

L’entraîneur d’Alcoyano, Vicente Parras, s’est exprimé face à la presse avant d’affronter le Real Madrid en Coupe du Roi. 

L’état d’esprit : "On aborde ce match avec beaucoup d’enthousiasme, pas avec la peur. Nous n’avons rien à perdre. On fera les kilomètres qu’il faut faire, on se battra sur chaque ballon. Nous devons croire en notre qualification, c’est pour cela que ce sport est si grand. Il est clair qu’il va falloir plusieurs circonstances en notre faveur : qu’ils se relâchent, qu’ils ne soient pas dans un bon jour et qu’on sache en profiter."

Le format en un match : "C’est le bon format. Le terrain de jeu sera comme il sera. C’est toujours un match piège pour le Real Madrid contre une équipe agressive, dure et fière. Ils savent que s’ils ne viennent pas avec la bonne attitude, ça peut se compliquer pour eux. L’équipe est contente d’affronter le Real. Ces matchs sont magiques."

Le Real : "Ils vont clairement venir ici pour montrer dès l’entame de match la différence qui existe entre les deux équipes. On espère pouvoir les regarder dans les yeux. On va essayer de les surprendre."

L’échec du Real en Supercoupe : "Ce que je pense c’est que s’ils avaient gagné la Supercoupe, ils auraient ce trophée et ils auraient maintenant moins de pression. Le Real Madrid veut tout gagner. Ils savent ce qu’ils sont en train de jouer et leur niveau est élevé. Même s’ils viennent ici avec une équipe B, ce sont des internationaux, des tops joueurs, même les joueurs de la filiale. Je m’attends au meilleur Real possible."