Où vas-tu, Tite ? L’entraîneur révèle l’intérêt d’équipes européennes et met fin au mystère concernant la possibilité d’entraîner des clubs brésiliens après la Coupe du monde. | OneFootball

Où vas-tu, Tite ? L’entraîneur révèle l’intérêt d’équipes européennes et met fin au mystère concernant la possibilité d’entraîner des clubs brésiliens après la Coupe du monde.

Logo : Sambafoot

Sambafoot

L’entraîneur Tite avait déjà fait savoir au début de l’année qu’il ne renouvellerait pas son contrat avec l’équipe brésilienne après la fin de la Coupe du monde au Qatar, quel que soit le résultat. Depuis lors, des rumeurs concernant la prochaine étape de sa carrière ont commencé à faire surface.

L’entraîneur, dans une récente interview pour le journal anglais “The Guardian”, a confirmé qu’il a déjà été sollicité par d’importants clubs de football européens, de trois pays différents, et a clairement indiqué son intention ou non de prendre en charge des clubs brésiliens prochainement et s’il prendra un congé sabbatique après la Coupe du monde.

Les prochaines étapes de la carrière de Tite

Dans une interview accordée au journal “The Guardian”, publiée le 19 juin, Tite a révélé qu’il avait été sollicité ces dernières années par de grands clubs européens. L’entraîneur dit avoir reçu des contacts du Real Madrid, d’Espagne, du PSG, de France et du Sporting, du Portugal. Il n’a cependant pas donné suite à ces approches.

“Juste avant la dernière Coupe du monde, ils (le Real Madrid et le Sporting) voulaient parler et j’ai dit ‘non, je ne vais pas parler’. (…) il y avait un autre club qui voulait me parler et j’ai aussi dit non : le PSG (après le départ d’Unai Emery en 2018). Ils voulaient me parler et j’ai dit non. Je ne veux pas et je ne le ferai pas. Je ne veux pas ouvrir la possibilité de quelque chose d’autre. Je veux me concentrer sur mon travail. Ensuite, c’est une autre histoire…”, a déclaré l’entraîneur.

De retour pour entraîner des clubs brésiliens ?

Tite a confirmé qu’il avait l’intention de prendre une période sabbatique, sans travailler, après la fin de la Coupe du monde. Mais qu’ensuite, c’est sûr, il a l’intention d’entraîner une équipe en dehors du Brésil. Il a repoussé ces approches auparavant parce qu’il croit que s’il gagne la Coupe, le marché lui sera encore plus “ouvert”.

“Si vous gagnez la Coupe du monde, vous aurez un marché ouvert. Vous pouvez choisir. Je ne vais pas mentir : mon idée n’est absolument pas de travailler au Brésil. Je veux passer une année avec ma famille, prendre un congé sabbatique, étudier, ne pas avoir de responsabilité, parce que la responsabilité est trop grande. Si quelque chose vient de l’extérieur, ça arrivera. Maintenant, j’ai la responsabilité et la joie d’être l’entraîneur de l’équipe nationale. Je ne vais même pas parler à qui que ce soit”, a-t-il conclu.

Comment serait le travail de Tite à l’étranger ?

Des clubs qui ont cherché Tite dans le passé, seul le PSG a un entraîneur instable en poste et qui pourrait, dans un avenir proche, recontacter le patron de l’équipe brésilienne. C’est que, selon les grands journaux français, l’entraîneur argentin Mauricio Pochettino est sur la “corde raide” et pourrait être licencié prochainement.

Le Real Madrid et le Sporting, en revanche, ne sont pas à la recherche d’un nouvel entraîneur, du moins pour l’instant. En effet, le club espagnol vient de remporter la Ligue des champions de l’UEFA et l’Italien Carlo Ancelotti n’ai aucunement menacé à son poste. Le Portugais du Sporting, Ruben Amorim, a sorti le club d’une disette de 20 ans sans gagner le championnat national en 2021 et a du prestige à revendre.

Les expériences de Tite à l’étranger

Jusqu’à présent, Tite a vécu deux expériences d’entraîneur hors du pays dans sa carrière victorieuse. Les deux étaient aux Émirats arabes unis, où il a entraîné Al Ain en 2007 et Al Wahda en 2010.

Il n’a remporté aucun trophée au cours de ces deux périodes, mais il se présente aujourd’hui comme un entraîneur bien mieux préparé à ce genre de défis, après avoir fait du bon travail avec l’équipe nationale brésilienne.

Et après, pensez-vous que Tite ferait un bon travail en Europe ? Le PSG serait, aujourd’hui, la destination la plus “réaliste” pour le coach, qui n’est pas pressé de définir son avenir.

Gardez un œil sur les principales nouvelles relatives à l’équipe brésilienne ici sur Sambafoot.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher