On fait le point sur le début de saison des recrues du RC Lens | OneFootball

Icon: Lensois.com

Lensois.com

·23 septembre 2022

On fait le point sur le début de saison des recrues du RC Lens

Image de l'article :On fait le point sur le début de saison des recrues du RC Lens

Le RC Lens semble avoir encore globalement visé juste sur son recrutement. A l’occasion de la trêve internationale et après 8 journées, gros plan sur les débuts des différentes recrues.

Brice Samba : 8 titularisations, 3 clean-sheets Quand on arrive pour être titulaire alors que l’expérimenté Jean-Louis Leca est disponible et toujours affuté, mieux vaut se montrer à la hauteur rapidement. Autant dire que l’ex gardien de Nottingham Forest n’a pas déçu. Des réflexes, des mains très fermes (même quand il faut bloquer un lob de 70 mètres d’Adil Rami ou un centre à Monaco d’une seule main…), une grande sérénité qui se dégage de son attitude… et aussi un jeu au pied très intéressant. Une grande satisfaction de ce début de saison.

Jimmy Cabot : 8 apparitions, 3 en tant que titulaire, une passe décisive On n’a pas eu l’occasion de le voir beaucoup d’exprimer durant la préparation le staff préférant prendre le temps de le faire monter en puissance après une fin de saison prématurée suite à une blessure à Angers. Pas de quoi le mettre hors course face à la concurrence. A son nouveau poste de piston droit, découvert la saison dernière au SCO, il a vite montré une capacité intéressante à éliminer même si le tout dernier geste a parfois manqué de précisé. Ce qui ne l’empêche de compter déjà une passe à son actif. On a aussi été agréablement surpris par son abattage défensif. Son petit gabarit ne l’empêche en rien de se faire respecter par plus costaud sur son côté. Avec Przemyslaw Frankowski, ils ont la lourde charge de faire oublier Jonathan Clauss. Pas facile sur le plan des statistiques, mais l’ex Angevin fait des débuts plutôt enthousiasmants avec ses propres qualités. Il doit encore s’imposer en tant que titulaire régulier mais il a de sérieux atouts.

Salis Abdul Samed : 8 titularisations, un but Tout a très vite bien débuté pour Salis Abdul Samed. Dès les premiers matches amicaux, on l’a senti à son aise à côté de Seko Fofana. Pas facile de passer après Cheick Doucouré, mais l’ex Clermontois dépasse les attentes en ayant su rapidement s’affirmer dans l’entrejeu. Agressif à la récupération, il a aussi démontré sa capacité à aller au-delà de son rôle dans l’équilibre pour se projeter, comme sur son but face à Lorient. Un match durant lequel, en l’absence de Seko Fofana, il a su se comporter en patron de l’entrejeu. Le jeune ghanéen, même si on le savait talentueux, est une belle surprise. On ne l’attendait pas si vite à ce niveau là même s’il lui faudra confirmer sur la durée, là où son prédécesseur avait su briller en faisant preuve d’une grande régularité. Mais le talent est là et indéniable.

Image de l'article :On fait le point sur le début de saison des recrues du RC Lens

Salis Abdul Samed au-delà des attentes ?

Loïs Openda : 8 apparitions, 7 titularisations, 4 buts Il reste sur un match très difficile à Nantes, sans doute son moins bon depuis qu’il est à Lens. Les défenseurs vont apprendre à le connaitre de mieux en mieux et ce sera à lui de s’adapter, mais ses débuts sont très prometteurs avec déjà 4 réalisations et un sens aiguisé de l’appel qui fait mal. Il semble complémentaire avec tous les autres attaquants. Finisseur, capable de participer à la construction, l’international belge est à la hauteur de sa réputation. Lens a beaucoup investi sur lui et il ne déçoit pas sur ses débuts.

Alexis Claude-Maurice : 3 apparitions, aucune titularisation Le milieu offensif prêté par Nice est arrivé en fin de mercato et doit encore gagner sa place. Il vient apporter sa qualité technique et son sens du jeu ainsi que de la concurrence au niveau de l’animation. Ses premières entrées ont été intéressantes, on attend maintenant d’en voir plus.

Jean Onana : une apparition, aucune titularisation Jean Onana a très peu joué depuis son arrivée, restant sur le banc de touche contre Troyes et Nantes. Pourtant, l’entrée en jeu du milieu de terrain à Reims au sein d’une équipe à 10 contre 11 et menée 1-0 a été impactante en étant notamment acteur sur le but de l’égalisation avec un bon centre pour la tête de Florian Sotoca, coupée par Loïs Openda. Sa capacité à jouer en défense pourrait être utile dans les prochaines semaines. Pour un temps de jeu amené à décoller ?

Image de l'article :On fait le point sur le début de saison des recrues du RC Lens

Le jeune milieu polonais Lukasz Poreba a été sollicité plus vite que prévu.

Lukasz Poreba : 3 titularisations, une passe décisive Le milieu a compilé du temps de jeu plus vite que prévu avec 3 titularisations en l’absence de Seko Fofana, blessé. Le milieu international Espoirs polonais n’a pas montré la même aisance que celle qui nous avait séduit lorsqu’on l’avait vu à l’œuvre pendant la préparation mais il lui faut logiquement s’adapter au rythme de la Ligue 1. Il n’a pas démérité pour autant. Contre Lorient, s’il passe à côté de son premier but en ratant une grosse occasion, il délivre un bon ballon pour lancer Loïs Openda sur le 5e but (5-2). Il peut parfois sembler manquer d’impact ou de continuité, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il était initialement destiné à être un joueur de rotation.

Adam Buksa : 2 apparitions, aucune titularisation. Bien malgré lui le point noir du mercato à cause d’une blessure en juin qui l’a empêché de faire la préparation. Difficile du coup de juger l’international polonais qui vient seulement de faire ses 2 premières entrées en jeu pour un total de 43 minutes alors qu’on en attendait beaucoup. Ses premières minutes ont semblé hésitantes, on sent qu’il doit trouver sa place sur le terrain et monter en régime physiquement ainsi que retrouver des sensations. Avec une concurrence féroce qui a pris de l’avance il ne fallait pas rater le train mais le profil différent du longiligne polonais lui permettra sans doute d’avoir sa chance dans le onze de départ à un moment où l’autre.

À propos de Publisher