#OMSDR : Une entrée en matière réussie | OneFootball

Icon: Peuple Olympien

Peuple Olympien

·7 août 2022

#OMSDR : Une entrée en matière réussie

Image de l'article :#OMSDR : Une entrée en matière réussie

Hier soir, l’OM revenait sur les devants de la scène après un été pourvu de grands rebondissements. Passé les matchs de préparation, les Marseillais se devaient de faire bonne figure pour leur entame de championnat. C’est chose faite, avec une victoire convaincante face à des Rémois assez absents.

Un premier acte de grande classe

Dès le coup de sifflet initial, les Phocéens donnent le ton. Organisés, mobiles et auteurs d’un gros contre-pressing à la perte du ballon, ils ne laissent pas leurs adversaires respirer. Un jeu offensif rapide est mis en place, passant presque systématiquement par les pistons.

A force de répétition, les Rémois lâchent du terrain. Ils finissent par craquer dès la 13ème minute. Clauss prend l’espace dans son couloir et envoie un centre dans une zone délicate pour intervenir. Tentant de dégager sous la pression de Milik, Faes trompe son propre gardien et vient ouvrir le score contre son gré. 1-0 pour l’OM !

Revanchards après des matchs de préparation en deçà des attentes, l’OM paraît bien mieux physiquement. Les joueurs multiplient les efforts et grattent énormément de ballons. Mais la réussite n’est pas toujours au rendez-vous. Dans un premier temps, Ünder est trouvé dans les six mètres et ouvre son pied en première intention. La frappe, bien que soudaine et puissante, est trop centrale et le gardien adverse parvient à la détourner sur sa barre. Ensuite, sur un ballon mal dégagé aux abords de la surface, Rongier tente la reprise de volley mais sa tentative vient heurter le bas du montant droit. Ça ne veut toujours pas rentrer pour les Olympiens.

Finalement, la solution viendra du côté gauche. Lancé dans la profondeur par Balerdi, Tavares se joue de son adversaire direct à l’épaule et revient vers l’intérieur. Il frappe à raz de terre et le ballon se loge dans le petit filet droit des cages rémoises. A quelques secondes de la mi-temps, ça fait désormais 2-0 pour l’OM !

Une rentrée presque parfaite

A l’heure de jeu, deux nouvelles recrues entrent sur la pelouse. Veretout apporte immédiatement sa pierre à l’édifice et apparaît à l’aise dans ce collectif marseillais. Suarez pour sa part montre une grosse débauche d’énergie. Suite à un petit cafouillage dans la défense des visiteurs, Clauss tente sa chance mais voit sa frappe contrée. Elle revient toutefois directement sur l’attaquant colombien qui ne rate pas le coche et vient tripler la mise pour l’OM, 3-0 !

Image de l'article :#OMSDR : Une entrée en matière réussie

La joie de Suarez après son premier but

Un nouveau coup dur pour les Rémois, qui renoncent malgré tout à s’avouer vaincus. Ils poussent et se créent quelques occasions. A cinq minutes de la fin du temps réglementaire, un centre venant du côté droit est mal négocié par Balerdi. Le défenseur argentin loupe son intervention et Balogun en profite pour devancer Mbemba et placer sa tête dans les buts marseillais. Le joueur prêté par Arsenal vient donc réduire le score et relancer de faibles espoirs chez les adversaires. Le score est de 3-1 !

Si Reims parvient à se créer d’autres occasions, le réalisme n’est pas au rendez-vous. Blanco est tout de même sollicité mais place des arrêts décisifs. Mais plus les rouge et blanc se découvrent et plus ils laissent de l’espace dans leur dos. En toute fin de match et à la suite d’une belle récupération du ballon, Veretout envoie sur orbite Bakambu. Le Congolais joue de sa vitesse pour faire la différence et n’a plus qu’à servir Suarez pour un doublé de l’ancien grenadin. 4-1 donc en faveur de l’OM !

Ce qui pouvait s’annoncer comme un test précoce pour l’OM et ses joueurs s’est finalement soldé par une victoire avec la manière. De quoi se rassurer et partir sur de bonnes bases avant d’affronter Brest le week-end prochain !

À propos de Publisher