OM : Sampaoli fait le point sur l’effectif et condamne les sanctions contre Marseille ! | OneFootball

OM : Sampaoli fait le point sur l’effectif et condamne les sanctions contre Marseille !

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Présent en conférence de presse, Jorge Sampaoli a fait un point sur son effectif avant la réception de Lens dimanche (21h) et a condamné les incidents dans les stades.

Jorge Sampaoli s'est présenté en conférence de presse avant la rencontre entre l'Olympique de Marseille et le RC Lens dimanche prochain (21h). L'entraîneur argentin a notamment déclaré, selon des propos retranscrits par RMC Sport : 

Le point sur l’effectif

"Payet s'est entraîné normalement, Milik de manière partielle et Kamara ne s'est pas entraîné. Il n'est pas dans les meilleures conditions physiques. Nous verrons qui pourra jouer contre Lens."

Gerson

"Il faut toujours un période d'adaptation et Gerson s'adapte bien. Il a été international avec le Brésil, on attend de voir ce niveau avec cette détermination. Si on le demande c'est qu'on voit des qualités. On veut avoir sa meilleure version de lui avec nous."

Le manque d’avant-centre

"Faire plus de passes dans le camp adverse est un aspect de supériorité collective. On construit l'équipe en sachant qu'on n'a pas beaucoup de grands finisseurs à part Milik et peut-être Payet. On a dû insister sur le fait de marquer des buts, sinon on ne gagnera pas. Il faut des joueurs capables de marquer, finir depuis notre jeu. On a besoin de ce type de joueurs pour que l'OM reste à sa place."

Les incidents entre supporters

"C'est un pas en arrière alors qu'on a eu de la distance avec la pandémie. Mais il faut faire une analyse sociale plus profonde. Cela ne va pas aider les voyages des supporters. Ils ont besoin d'être vu, de participer, mais on doit protéger les joueurs. Avec tous ces incidents, beaucoup de gens critiquent mais on a besoin "d'obstaculiser". La fin des supporters sera aussi la fin du football.

Les sanctions contre l'OM

Chacun doit rester à sa place, il ne faut pas se réduire à qui que ce soit. Jouer sans supporter n’est pas bon, c'est un perte de soutien. Toutes les décisions des gens qui vont contre l’OM veulent dire qu’ils sont plus importants que l’OM. On ne peut pas prendre de décision en pensant qu’on est plus haut."

Milik

"Milik ne sera pas dans le groupe. Lui se sent bien, mais on n'a pas encore reçu le feu vert du médical et il s'est entrainé partiellement."

La concurrence Mandanda / Lopez

"Je vais faire une réponse sincère, et pas politique. On voulait tester Pau Lopez pour voir comment il s'adaptait au système, car pour nous le gardien est un joueur de plus du onze. C'est lui qui a le plus de temps pour jouer au pied et relancer. (…)  Je sais bien que Steve est une idole du club, mais il doit lutter, il y a un présent et un partenaire devant lui aujourd'hui. On doit choisir le meilleur gardien pour chaque match."

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher