OM : le directeur sportif de Schalke raconte les dessous, plein de rebondissements, du transfert d'Harit

Logo : Foot National

Foot National

Rouven Schröder, pour Sport Bild, narre comment il a vécu les derniers moments du mercato, notamment la validation du prêt d'Amine Harit à l'OM.

Amine Harit est finalement marseillais. S'il a pu jouer face à Monaco en championnat dimanche dernier (victoire 0-2 des marseillais), son transfert a pris plus de temps que prévu. Schalke, club vendeur, comme l'OM, ont retenu leurs souffles en espérant que la DNCG puisse valider le prêt de l'international marocain vers le club phocéen dans les dernières heures du mercato. L'organe chargée de surveiller les comptes des clubs professionnels en France avait imposé un encadrement stricte de la masse salariale et du recrutement du club du président Longoria. Rouven Schröder, directeur sportif de Schalke, raconte à Sport Bild, comment il a vécu le dénouement de la situation.

 « C'était une grande respiration pour toutes les personnes concernées, y compris le joueur. Il avait un grand désir d'aller en France. Et nous ne pouvions pas vraiment nous permettre son salaire pour toute la saison et nous aurions dû économiser de l'argent dans d'autres domaines s'il était resté. Puis le transfert s'est éternisé, c'était éprouvant pour les nerfs. Amine était déjà à Marseille, même les photos avec lui étaient déjà prises et postées là-bas. Soudain, elles ont été supprimées à nouveau », a-t-il témoigné.

« Marseille devait encore clarifier des questions ouvertes avec la ligue et la fédération. Pour nous, c'était de la folie : "Où sont les photos ? Parties !" Le conseiller d'Amine a alors repris contact avec le club et a contribué à orienter les choses dans la bonne direction. Je me suis assis avec mon beau-père le soir de la décision, il était là et il a souffert avec moi. Plus tard, il m'a envoyé un article sur le transfert et m'a écrit : "j'étais là." Aujourd'hui, je peux en sourire. » conclut le dirigeant du club de la Ruhr. 

Amine Harit a signé avec l'OM en provenance de Schalke dans le cadre d'un prêt sans option d'achat pendant le mercato d'été. Le natif de Pontoise porte le numéro 7. 

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher