OM : ce qui risque Kamara après son refus de se présenter en conférence de presse | OneFootball

OM : ce qui risque Kamara après son refus de se présenter en conférence de presse

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Boubacar Kamara a refusé de se présenter en conférence de presse hier après-midi.

Hier après-midi, la conférence de presse de l'Olympique de Marseille s'est simplement limitée à l'intervention de Jorge Sampaoli, étant donné que Boucacar Kamara n'a pas souhaité parler.

Ce samedi, La Provence s'interroge sur les raisons qui ont poussé le Minot à refuser de se présenter devant les médias. Le quotidien régional évoque sa situation contractuelle compliquée (en fin de contrat en juin 2022, l'OM souhaite toujours le prolonger) et son clan qui limite volontairement ses interventions publiques. Des sanctions internes et probablement financières pourraient alors être infligées au milieu de terrain de 22 ans.

Sanctions financières ou avertissement pour Kamara

L'Equipe évoque des raisons similaires tout en émettant l'hypothèse suivante : " l'OM a-t-il voulu mettre un peu de pression sur le joueur en l'obligeant à se positionner en conférence de presse ? C'est une des explications à l'absence de Kamara, garçon très prudent. Ces cas de figure ont pourtant déjà existé et les joueurs sont briefés par le service de communication sur les sujets épineux". Pour le quotidien, Boubacar Kamara ne risque qu'un simple avertissement pour avoir manqué à ses devoirs médiatiques.

Après son match raté contre le Galatasaray (4-2) et ce rendez-vous manqué avec la presse, Kamara sera forcément attendu au tournant pour OM-Troyes ce dimanche (20h45).

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher