Olivier Frapolli (Laval) : « Les grands clubs ne meurent jamais » | OneFootball

Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·3 octobre 2022

Olivier Frapolli (Laval) : « Les grands clubs ne meurent jamais »

Image de l'article :Olivier Frapolli (Laval) : « Les grands clubs ne meurent jamais »
Image de l'article :Olivier Frapolli (Laval) : « Les grands clubs ne meurent jamais »

Via Ouest-France, Olivier Frapolli, l’entraineur du Stade Lavallois, a évoqué son prochain adversaire, les Girondins de Bordeaux, qui se sont relevés d’un été difficile : le symbole des grands clubs selon lui.

« Les grands clubs ne meurent jamais. Ils n’ont pas été perturbés par l’incertitude de leur situation. Avec un staff compétent, ils se sont préparés sereinement et classiquement. Dans cette intersaison inhabituelle, ils sont peut-être allés chercher des valeurs de solidarité, qui font leur force aujourd’hui. Ils ont un mix de joueurs qui est très intéressant ».

Il a bien noté que les Girondins ont actuellement la meilleure défense du championnat.

« Pour aller loin dans un championnat, il faut être solide défensivement. Alors oui ce n’est pas glamour, mais c’est ce qui fait la réussite d’une équipe ».

Le match de lundi soir sera à guichets fermés (8300 spectateurs, et 700 supporters bordelais selon Ouest-France).

« Oui c’est top. Cela montre l’intérêt du peuple mayennais et lavallois pour cette rencontre et pour notre retour en Ligue 2 BKT car c’est déjà le troisième match à guichets fermés de la saison. C’est très important pour nous. On espère que le public nous poussera lundi soir ! ».

Le coach lavallois devra faire sans plusieurs joueurs face aux Gironidns : Fumu Tamuzo, Da Silva et Nsimba (blessés), Duterte, Cros et Tapoko (choix de l’entraîneur). Gonçalves est lui suspendu.

Image de l'article :Olivier Frapolli (Laval) : « Les grands clubs ne meurent jamais »

À propos de Publisher