OL - Troyes : Corentin Tolisso "n’est pas prêt à jouer 90 minutes" | OneFootball

OL - Troyes : Corentin Tolisso "n’est pas prêt à jouer 90 minutes"

Logo : Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

Revenu de blessure pour la première journée de championnat, Corentin Tolisso a eu deux semaines pour monter en puissance. Néanmoins, Peter Bosz estime qu’il n’est pas encore prêt à jouer un match entier.

En attendant le possible départ de Houssem Aouar vers la Premier League, Peter Bosz n’a que l’embarras du choix au milieu de terrain. Après avoir dû composer avec les blessures face à Ajaccio, l’entraîneur de l’OL peut compter sur toutes ses forces en présence dans l’entrejeu. Entre les retours de blessures de Jeff Reine-Adelaïde et Maxence Caqueret et l’éclosion de Johann Lepenant face au club corse, Bosz va devoir faire des choix.

"Quand tu regardes notre effectif, il y a beaucoup de concurrence au milieu. Maxence est un très bon joueur et il nous a manqué en fin de saison dernière, a déclaré le coach mercredi. Cette saison, on a plusieurs options pour le remplacer et les trois positions au milieu."


Bosz joue les protecteurs avec Tolisso


En plus des quatre noms déjà cités plus haut, doivent être rajoutés Lucas Paquetà et Corentin Tolisso. De retour à la maison cet été, le milieu a connu une préparation tronquée par un problème physique. De retour à la compétition pendant 25 minutes contre Ajaccio, le natif de Tarare a pu s’entraîner correctement ces deux dernières semaines. De quoi rajouter un peu plus de concurrence même si Bosz ne veut prendre aucun risque.

S’il n’a pas écarté l’idée de le mettre titulaire contre Troyes, le technicien lyonnais veut prendre un maximum de précaution avec Tolisso. "Il n’est pas prêt pour 90 minutes mais il est entré 20-25 minutes. Durant l’opposition entre nous durant le week-end, il n’a pas fait les 90 minutes mais il prend de plus en plus de minutes. Chaque semaine, il progresse et je lui dirai jeudi s’il sera titulaire."

Comme c’est le cas depuis son arrivée, Corentin Tolisso doit faire preuve de patience. Son bien être et celui de l’OL en dépendent.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher